Nov 06

Tramway : Eléments de réponse d’Eric Vève ancien président de Viacités

Tag: Caen-agglo,Politique locale,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 23:08

Remplacement du TVR par un tram fer, M.M. Bruneau et Thomas ainsi que Mme de la Provoté remportent le 1er prix de la Girouette d’Or (à partager SVP): 1ère partie

En mai 2008, lorsque j’ai pris mes fonctions de président de Viacités, j’ai trouvé (entre autres) deux choses dans l’héritage de la Droite: d’une part, le TVR, un matériel prototype qui ne s’était vendu qu’à Caen et Nancy, qui avait connu près de 20 déraillements et dont les usagers subissaient, chaque jour, les pannes et les retards depuis sa mise en service en 2002; d’autre part, un projet de ligne 2 en BHNS. Dès le mois de février 2009, aux élus de Droite qui me poussaient à réaliser au plus vite le projet de ligne 2 en BHNS, je répondais qu’il fallait éviter de se précipiter et que notre réflexion devait aussi porter sur l’avenir de la ligne 1 de TVR.

Après deux années d’intenses réflexions avec l’ensemble de mes collègues, je suis parvenu à cette double conclusion:

– en premier lieu, même si la décision pouvait être difficile à faire admettre, il fallait remplacer le TVR par un tramway digne de ce nom, à la fois pour les usagers, les riverains (souffrant d’importantes nuisances sonores), le personnel de Twisto mais aussi pour nos finances locales (le maintien du TVR conduisant à un gaspillage d’argent public).
– en deuxième lieu, Bombardier et Collas Rail considérant que le TVR est un échec industriel et ayant renoncé à le moderniser, nous nous devions d’engager une action judiciaire en deux temps contre ces sociétés : d’abord, pour connaitre l’étendue de leurs responsabilités; puis pour leur demander des dommages-intérêts.

C’est la raison pour laquelle j’ai mis au vote le remplacement du TVR par un tram-fer ainsi que cette action en justice, en décembre 2011. Tous les élus ont voté pour… sauf nos irréductibles conseillers généraux de Droite – dont M. Thomas et Mme de la Provoté- qui s’y sont opposés.

L’année suivante, en décembre 2012, à la suite très nombreux séminaires de travail, j’ai demandé aux élus de Viacités de voter sur notre projet de deux lignes de tramway, pour un coût de 300 millions d’euros. Résultat: vote à l’unanimité! Même M. Thomas et Mme de la Provoté ont voté pour! Cette dernière ne tarissait alors pas d’éloges pour le projet…

Quatre mois après, les "responsables" de Droite se sont souvenus qu’ils seraient candidats à des élections municipales en 2014… Lors d’une conférence de presse, M.M. Bruneau, Thomas, Lailler et Mme de la Provoté ont donc déclaré qu’ils s’opposaient dorénavant à ce projet.

En mars 2014, Monsieur Bruneau et Mme de la Provoté ont fait campagne contre le remplacement du TVR avant 2024, voire plus…

Peu de temps après sa nomination à la tête de Viacités, Monsieur Thomas a convoqué la presse pour lui indiquer que le TVR ne serait remplacé qu’en 2022-2024 (comme à Nancy) et qu’il réaliserait une ligne 2 en tram-fer, sans même que M. Bruneau ne réagisse.

Vous connaissez le dernier revirement, datant d’hier…

Je devrais me satisfaire de leur choix final puisqu’ils se sont finalement ralliés à notre position. Mais tout cela me laisse un goût amer et me fait peur, pour trois raisons. D’abord, parce que de toute évidence, ce sujet essentiel aura été instrumentalisé à des fins politiciennes afin de capter une partie de l’électorat, toujours prompt à critiquer toute dépense publique, aussi utile soit-elle. Ensuite, parce que ce trio qui gère actuellement les affaires de la ville de Caen et de l’agglomération disposait de l’ensemble des informations pour se faire une opinion sérieuse sur l’état du TVR. Or, ils ont privilégié la paresse et la facilité au travail de fond et au courage politique. Enfin, et c’est probablement cela le plus triste, nous aurons perdu près d’un un an dans la mise en oeuvre de ce projet de remplacement…

A suivre?….