Nov 06

Contrat local de santé : un outil au service de la réduction des inégalités de santé

Tag: Santé,Social,Société,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 22:42

La Ville de Caen, l’Agence régionale de santé (ARS) et l’État, en concertation avec leurs partenaires, ont engagé depuis un an la préparation d’un Contrat local de santé (CLS) visant à réduire les inégalités sociales et territoriales de santé. Il s’agit de mieux coordonner l’action des différents intervenants locaux.

La Ville de Caen, l’ARS et l’État ont signé ce contrat pour la période 2014 – 2018 ce jeudi 6 novembre à l’occasion de la 2e édition des Rencontres de la santé*.

Les signataires s’engagent à mobiliser leurs partenaires et leurs moyens humains et financiers en faveur des axes stratégiques retenus collectivement.

La finalité du CLS est de lutter contre les inégalités de santé en opérant sur les déterminants environnementaux et sociaux, d’accès aux soins, de prévention et de promotion de la santé, et en fédérant les acteurs concernés. Il s’appuie sur quatre axes prioritaires :

· la nutrition, avec le développement d’actions autour de l’alimentation dans les écoles et les structures sociales de proximité, et la promotion de la pratique régulière d’activité physique,

· le bien-être psychique, par la mise en place d’un Conseil local de santé mentale,

· l’accès aux soins et à la santé pour tous :

– en soutenant les actions en direction des personnes éloignées des dispositifs de santé,

– en favorisant l’articulation des acteurs des champs sanitaire et social et en accompagnant le déploiement de pôles de santé libéraux et ambulatoires.

· la santé environnementale, en développant des actions de sensibilisation pour améliorer le cadre de vie.

Un dispositif de pilotage, de suivi et d’évaluation du CLS sera opérationnel pendant la durée du contrat.