29 Oct 2014

Ouverture du CLIC du Pays d’Auge nord à Pont-l’Evêque

Category: Département,Social,SociétéGérard - votre Editeur @ 10:53

Améliorer le bien-être des personnes âgées

Le sixième centre de ressources pour les personnes âgées du département a ouvert
ses portes sur le secteur du Pays d’Auge nord à Pont-l’Evêque.
Le CLIC du Pays d’Auge nord est né en septembre dernier d’une coopération étroite
entre le Département du Calvados et les communautés de communes alentours :
Coeur Côte Fleurie, Pays de Honfleur, Estuaire de la Dives, Cambremer, Copadoz, et
Blangy – Pont l’Evêque.
Désormais, les personnes de plus de 60 ans du nord Pays d’Auge et leur famille, ont à
leur disposition un guichet unique d’accueil et d’information afin de les aider dans
leurs démarches au quotidien.
Le CLIC se compose d’une coordinatrice, Mylène Vallée et d’une équipe
pluridisciplinaire composée de deux travailleurs sociaux, deux secrétaires médicosociales
et d’un agent d’accueil.
Chiffres clé
Au dernier recensement, le secteur nord du Pays d’Auge comptait 12 689 personnes
de plus de 60 ans, 1 239 demandes d’APA à domicile et 208 en établissement en 2013.
1205 personnes bénéficient de l’APA à ce jour, 1012 à domicile et 193 en établissement.
En pratique
CLIC du Pays d’Auge nord
Mylène Vallée, coordinatrice CLIC
02 31 65 38 71
14 rue de la Chaussée Nival – 14130 Pont l’Evêque


Les CLIC, au service des personnes âgées et de leur famille
 Quoi ?
Les CLIC (centres locaux d’information et de coordination gérontologique) sont des guichets
d’accueil, de conseil, d’orientation des personnes âgées et de prise en charge des situations,
parfois complexes, qu’ils peuvent rencontrer. Ce sont des lieux de proximité, d’écoute,
d’information, d’aide à la décision et de mise en relation. Ils ont pour objectif de faciliter
l’accès aux droits pour tous les retraités et personnes âgées, de manière à améliorer leur vie
quotidienne.
Pourquoi ?
Les CLIC répondent à différents critères de qualité répertoriés en trois niveaux. A ce titre, tous
les CLIC du Calvados sont labellisés de niveau 3 (niveau le plus élevé). C’est-à-dire, qu’outre
l’accueil et l’information, ils assurent l’évaluation et le suivi des plans d’aide qu’ils mettent en
oeuvre. Ils permettent d’actionner de multiples services et prestations pour les personnes âgées
à domicile (services d’aide et de soins à domicile, accueil de jour, hébergement temporaire,
portage de repas, transport, aides techniques, travaux d’adaptation du logement et de nombreux
autres services). Et lorsque le maintien à domicile se trouve compromis, ils facilitent la
recherche d’un établissement adapté à l’état de santé du futur résidant. Ils aident à la
constitution des dossiers de prise en charge. Parmi les aides les plus sollicitées, l’ADPA
(Allocation Départementale Personnalisée à l’Autonomie) qui finance les aides de toute nature
pour compenser la perte d’autonomie.
Comment ?
Les CLIC permettent de créer du lien entre les institutions et les acteurs de terrain, d’une part,
et entre ces derniers et les retraités, d’autre part.
Ils sont créés en lien avec des collectivités locales : communes ou communautés de communes.
Ils ne se substituent pas aux professionnels et structures existants. Ils conseillent et orientent les
retraités pour trouver des solutions de logement, une aide-ménagère, une maison de retraite,
des loisirs, etc. Ils évaluent les besoins, élaborent des plans d’aide personnalisée et contribuent
à la coordination des intervenants. Ce sont des lieux « ressources ». A ce titre, ils ont vocation
à connaître tous les aspects de la vie quotidienne des personnes âgées afin d’apporter des
réponses ciblées à ces dernières, mais aussi à leur entourage et aux professionnels,
Les CLIC favorisent le travail en partenariat. Ils développent des actions collectives de
prévention en partenariat avec d’autres institutions : bien vieillir, ateliers mémoire, prévention
routière, prévention des chutes et activités physiques, etc. Ils organisent également des journées
d’information autour de la vie quotidienne des personnes âgées : l’équilibre alimentaire, le bien
vieillir, les donations et successions, les dispositifs de prise en charge des personnes âgées.
Par ailleurs, ils mettent en place des actions de soutien aux aidants familiaux avec des groupes
d’échanges sur le quotidien des familles de manière à rompre leur isolement.
Ils animent aussi des groupes de réflexion pour améliorer la prise en charge des personnes
âgées. Un groupe de travail porte notamment sur l’organisation des sorties d’hospitalisation.
Il existe aujourd’hui six CLIC dans le Calvados : à Caen, Bayeux – CLIC du Bessin, à Falaise
et à Lisieux – CLIC du Pays d’Auge sud, à Vire – CLIC du Bocage et à Pont-l’Evêque – CLIC
du Pays d’Auge nord.
A terme, l’ensemble du territoire calvadosien sera couvert par 9 CLIC. A venir : les CLIC du
Pré-Bocage à Evrecy et deux dans l’agglomération caennaise : à Colombelles pour Caen Est et
Douvres-la-Délivrande pour Caen Ouest.

Comments are closed.