nov 29

De l’éducation aux usages numériques

Tag: RégionGérard - votre Editeur @ 9:21

Yanic Soubien, Vice-Président de la Région Basse-Normandie en charge de la formation et de la politique de l’emploi, Vincent Louvet, Conseiller régional en charge du numérique, Othman Chaabane, Inspecteur de l’Education nationale pour les enseignements généraux lettres-histoire-géographie de l’Académie de Caen et François Laboulais, responsable des CEMEA, pôle « médias, éducation critique et engagement citoyen » ont tenu,ce mercredi, une conférence de presse sur le dispositif régional d’éducation des jeunes aux usages numériques au CFA Jean Hochet à Caen, l’un des 14 établissements qui expérimentent cette action.

Déployé auprès de 3 200 lycéens et apprentis bas-normands, ce dispositif prévoit des ateliers de pratique au cours desquels les élèves étudient les enjeux et problématiques d’Internet (réseaux sociaux, tchat, gestion de son temps, identité numérique, droits et devoirs des internautes) ainsi que du téléphone portable.

La Basse-Normandie est la première région à proposer cette démarche de sensibilisation à pareille échelle. Elle est pilote au niveau national dans le domaine de l’éducation numérique.

A terme, l’objectif est de proposer à l’ensemble des lycées et CFA de Basse-Normandie la généralisation des ateliers de sensibilisation pour tous les jeunes entrant en seconde.

Les usages numériques occupent une place de plus en plus importante dans l’existence quotidienne des jeunes. L’expérience démontre que, si les jeunes sont des consommateurs familiers des outils numériques, manifestant pour beaucoup une certaine maîtrise d’usage, ils ont aussi de réelles lacunes dans l’appréciation des conséquences, pour leur présent et avenir, de leurs pratiques numériques (Internet, réseaux sociaux, jeux vidéos, téléphone mobile…). Les chiffres du bilan des réponses au questionnaire renseigné par près de 500 jeunes bénéficiaires l’an dernier témoignent de cette fragilité (cf annexe 1).

C’est pourquoi, la Région Basse-Normandie a décidé d’impulser une action d’éducation aux usages des écrans en 2010 parce qu’elle a considéré que la responsabilisation des jeunes dans leurs usages numériques était un enjeu majeur d’éducation et que cette sensibilisation répondait à un besoin fortement exprimé par la communauté éducative.

Outre des ateliers organisés entre décembre et mars, le dispositif, conduit en partenariat avec le Rectorat de Caen et les CEMEA, Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active, reconnus experts en éducation aux médias, prévoit des sessions de formation pour de futurs intervenants dans les établissements et une conférence-débat sur les enjeux de l’éducation numérique.

Cette action entre en cohérence avec la politique de développement d’Environnement Numérique de Travail (ENT) dans les lycées bas-normands et avec le déploiement du réseau des Espaces Publics Numériques.

Cette initiative bas-normande a été récompensée en novembre 2011 par le 1er prix du trophée des technologies éducatives décerné par le Ministère de l’Education Nationale, l’Association des Régions de France, l’Association des Départements de France et l’Agence de presse AEF, spécialisée notamment dans l’éducation et la jeunesse. La Région consacre 115 000 euros à l’ensemble de ce programme pour l’année 2012-2013.