Oct 31 2014

Rencontre de la santé, "souffrance psychique, bien-être" : trois controverses publiques

Tag: Politique locale,Santé,Société,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 22:58

 

La Ville de Caen, l’Agence régionale de santé de Basse-Normandie et la Conférence ré­gionale de la santé et de l’autonomie proposent « une rencontre de la santé 2014 » sur le thème « souffrance psychique / bien-être » jeudi 6 novembre à 19 h 30 au Centre de congrès de Caen.

La crise de l’adolescence, le suicide au travail, le problème de l’isolement thérapeutique … pour cette 2e Rencontre de la santé, ces thématiques feront l’objet de trois controverses publiques animées par des spécialistes qui proposeront ensuite au public de prendre part au débat.

Les controverses publiques consistent à présenter une argumentation avec deux positions opposées qui émanent de champs scientifiques différents. Elles permettent de mieux saisir les nuances du sujet en débat.

Les rencontres de la santé sont organisées par la Ville de Caen et l’Agence Régionale de Santé de Basse-Nor­mandie dans le cadre du *Contrat local de santé 2014 – 2018 qui a pour finalité de réduire les inégalités de santé en coordonnant mieux l’action des différents intervenants locaux sur le territoire.

La soirée sera animée par le Pr Pascal DELAMILLIEURE (CHU de Caen).

François CHOBEAUX, socio-anthropologue conclura sur le bien-être psychique.

Cette 2e édition bénéficie du partenariat de l’Établissement public de santé mentale de Caen et du CHU de Caen.

Programme des controverses :

– Adolescence : vulnérabilité individuelle ou invention de la société ?

par Pr Jean-Marc BALEYTE (CHU de Caen) et Dr Patrick GENVRESSE(EPSM de Caen)

Modérateur : Guillaume GRANDAZZI (CHU de Caen)

– Suicide et travail : affaire personnelle ou affaire professionnelle ?

par Dr Françoise CHASTANG (CHU de Caen ) et Dr Muriel RAOULT(Médecin inspecteur régional du travail).

Modérateur : Dominique BEYNIER (Université de Caen)

– L’isolement thérapeutique : problème ou solution ?

par Anne GOLSE (Université de Caen) et Dr Christian KOTTLER (EPSM de Caen).

Modérateur : Franck LELIEVRE (Pr de philosophie)

Chacune des controverses donnera suite à 10 minutes d’échanges avec le public.

Plus d’infos sur caen.fr et ars.basse-normandie.sante.

*La signature du Contrat local de santé aura lieu jeudi 6 novembre à 18 h 00au Centre de congrès de Caen.


Oct 24 2014

Journée mondiale de prévention des AVC : mercredi 29 octobre dans toute la région

Tag: Agglomération de Caen,Département,Région,Santé,Société,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 15:56

A l’occasion de la journée mondiale des accidents vasculaires cérébraux (AVC), la filière AVC Basse-Normandie  se mobilise afin de sensibiliser le grand public le mercredi 29 octobre dans toute la région.

image

Au programme :

de 10h à 16h :

journée d’informations et d’ateliers avec le service de neurologie du CHU de Caen

Lieu : hall d’accueil du CHU – bâtiment Sud (FEH)

de 14h à 17h : recueil de témoignages de patients, d’aidants et de proches par des neuropsychologues

dans les établissements suivants : CHU de Caen, CH d’Aunay Sur Odon, de Saint-Lô, de Lisieux, avec l’association France AVC et sur internet :www.avc.basse-normandie.fr

à partir de 18h : conférence

interviendront :

le Dr Sonia de la Provôté (Mairie de Caen), le Pr E. Touzé (CHU de Caen), le Pr D. Vivien (INSERM, Caen), le Pr Y. Samson (La Salpêtrière, Paris), M. Streiff (ancien dirigeant PSA)

Lieu : Auditorium du Musée des Beaux-Arts de Caen

à partir de 21h : récital d’orgue par David Cassan

Lieu : Eglise Saint-Pierre de Caen

Entrée : libre et gratuite, sans réservation.

En France, l’AVC (autrement appelé "attaque cérébrale") est la 3ème cause de mortalité, la 2ème cause de démence et la 1ère cause de handicap non traumatique de l’adulte (hémiplégie, aphasie…). On estime qu’une personne sur 6 aura un AVC au cours de sa vie. Chaque année, environ 150 000 personnes sont victimes d’un AVC, dont 30% à 40% décèdent dans les 6 mois. Un survivant sur deux garde des séquelles.

L’AVC est dû 4 fois sur 5 à une occlusion et 1 fois sur 5 à une rupture d’un vaisseau cérébral. En cas d’occlusion artérielle, la partie du cerveau irriguée par l’artère est en état d’ischémie, et chaque minute compte pour rétablir la circulation.

Toute suspicion d’AVC exige l’appel téléphonique immédiat au 15 : l’AVC est en effet une urgence diagnostique et thérapeutique, dont la prise en charge précoce permet une diminution de la mortalité et une amélioration du pronostic.

Pour plus d’informations : www.avc.basse-normandie.fr


Oct 17 2014

Forum « Prévention des maladies cardio-vasculaires » AVC, hypertension, infarctus, insuffisance cardiaque, diabète…

Tag: Département,Santé,SociétéGérard - votre Editeur @ 21:51

Améliorer le bien-être des personnes âgées
Le CLIC de Falaise organise, en collaboration avec le groupe Humanis, une journée à
destination des seniors, consacrée à la prévention des maladies cardio-vasculaires
cérébrales
Jeudi 6 novembre 2014
A partir de 10 heures
Salle du Pavillon (quartier Guibray) à Falaise
Ce forum gratuit sera l’occasion de rencontrer les personnes âgées et leur famille afin de les
sensibiliser aux risques liés aux maladies cardio-vasculaires à travers des bilans personnalisés,
des conférences ou encore des démonstrations.
Programme de la journée
10 h Conférence « Les maladies cardio-vasculaires » animée par le Docteur CHAZOT
14 h Stands et ateliers d’initiation :
– Proposition d’établissement de bilans personnalisés (dépistage du diabète, prise de
tension, calcul de l’IMC) par l’association Collectif cœur,
– Présentation des facteurs de risques par le service d’éducation thérapeutique de l’hôpital
de Falaise,
– Démonstration de gestes de premiers secours par la Croix Rouge Française,
– L’après AVC par France AVC Normandie,
– La gestion du stress par une sophrologue.

image


Oct 17 2014

Joël Bruneau relève le défi

Tag: Santé,Société,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 21:04

ice bucket 3

 

 

 

 

 

 

 

Photo François Decaens  mairie de Caen

 

 

 

Jeudi 16 octobre, le docteur Laurence Carluer, praticien au CHU de Caen dans le service de neurologie, a mis au défi Joël Bruneau, maire de Caen, de réaliser l’Ice Bucket Challenge.

Joël Bruneau, maire de Caen, président de Caen la mer a relevé ce défi, ce vendredi soir vers 18 h sur le perron de l’hôtel de ville

Initiée par deux célèbres Américains, Mark Zuckerberg et Bill Gates, l’opération vise à financer la recherche pour la lutte contre une maladie dégénérative.

Le but de ce défi est de médiatiser la lutte contre la maladie de Charcot, et de collecter des fonds pour la recherche.

Accompagné de quelques adjoints, Sonia de la Provôté, Amandine François, Catherine Pradal-Chazarenc, Aristide Olivier, Nicolas Joyau,  et Patrick Jeannenez, ainsi que de deux conseillers régionaux, Florence Mazier de la Manche et Bertrand Deniaud de l’Orne, ont donc relevé le défi. ils se sont retoruné sur la tête un seau rempli d’eau bien froide puisque rafraîchie de nombreux glaçons.

Leur acte accompli, Joël Bruneau , a expliqué avoir relevé ce défi   en hommage à une amie,  Mme Dominique Lefrançois, ancien maire de Troarn et conseillère régionale, cruellement décédée début juillet 2014 des suites de la maladie de Charcot. Chacun des participants s’est aussi engagé à verser une chèque d’au moins 100 euros à l’association, en charge d’aider les chercheurs qui luttent contre cette maladie.

image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

copyright

 

 

image

image

 

image

 

 

 

 

 

 

 

 

image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

image


Oct 15 2014

14ème Journée Régionale du RBNSQ

Tag: Région,Santé,SociétéGérard - votre Editeur @ 9:41

image

image


Oct 15 2014

Renforcement de la préparation de la France face à Ebola

Tag: National,Région,Santé,SociétéGérard - votre Editeur @ 9:28

Le Gouvernement met en place un dispositif d’information

Qu’est ce que le virus Ebola ? Quels sont ses modes de transmissions ? Les précautions à prendre, les attitudes à adopter face une personne pouvant être porteuse du virus

La France n’a eu à connaître sur son territoire qu’un cas d’une personne malade d’Ebola dans le cas d’un rapatriement sanitaire. Aujourd’hui, "aucun autre malade d’Ebola n’est pris en charge sur notre territoire" a déclaré Marisol Touraine.

Par souci de transparence et pour rassurer le public face à d’éventuelles inquiétudes, le Gouvernement met en place un numéro vert ouvert depuis samedi 11 octobre à 9h00.

Le numéro vert est le 08 00 13 00 00
Ce numéro vert sera ouvert de 9h à 21h, 7 jours sur 7

Qu’est ce que le virus Ebola ? Quels sont ses modes de transmissions ? Les précautions à prendre, les attitudes à adopter face une personne pouvant être porteuse du virus

http://www.ebola.sante.gouv.fr/


Oct 10 2014

CHU de Caen

Tag: Santé,Société,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 23:19

:L’équipe du centre SLA relève le défi « Ice Bucket Challenge » !

Jeudi 16 octobre, 13h, devant l’entrée du Bât. Sud

La sclérose latérale amyotrophique

La sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou maladie de Charcot est une maladie neurodégénérative atteignant les neurones moteurs. Elle touche les personnes adultes, généralement après l’âge de 50 ans, et entraîne une paralysie progressive pouvant affecter les membres, la parole, la déglutition ou la respiration. En France, près de 6000 personnes sont touchées. Le diagnostic repose sur les signes et les symptômes, l’examen électrique des nerfs et des muscles (ENMG) et parfois d’autres examens notamment d’imagerie. La prise en charge nécessite la prise d’un médicament qui ralentit l’évolution de la maladie, et un suivi spécialisé et multidisciplinaire dans le cadre d’un centre de référence (17 centres en France dont celui de Caen).

L’Ice Bucket Challenge

L’Ice Bucket Challenge (« défi du seau d’eau glacée ») consiste à se renverser ou se faire renverser un seau d’eau glacée sur la tête en étant filmé, puis à diffuser cette vidéo sur les réseaux sociaux et à inviter un ou plusieurs amis à reproduire ce geste. Le but de ce défi est à la fois de médiatiser la lutte contre lasclérose latérale amyotrophique (SLA) et de collecter des fonds contre cette maladie, les participants devant faire un don en faveur de cette cause. Plusieurs semaines après les premiers défis relevés et des centaines de personnes mouillées, l’ARSLA (voir ci-dessous), Association française pour la Recherche sur la Sclérose latérale amyotrophique, reçoit de plus en plus de vidéos de la mobilisation qui se poursuit. Il est important que l’action et la pédagogie se poursuivent, important de souligner l’importance des dons dans l’aide aux malades et la recherche, c’est pourquoi l’équipe du centre SLA du CHU de Caen a choisi de relever le défi !

Les centres de référence

Depuis 2003, il existe en France des centres de référence régionaux dans lesquels une prise en charge spécifique est organisée en lien avec le médecin traitant, adaptée à chaque cas et faisant intervenir tous les spécialistes concernés. Les centres de référence SLA sont organisés en coordination nationale et participent en outre à la formation des acteurs de soins et à la recherche.

L’équipe du centre SLA du CHU de Caen

Situé au niveau 13 de la Tour Côte de Nacre, au sein du service de neurologie, le centre SLA suit plus de 130 patients. L’équipe pluridisciplinaire se compose de : neurologues, ergothérapeutes, orthophoniste, psychologues, diététicienne, secrétaire. Le centre travaille en partenariat avec : l’unité d’hospitalisation programmée de neurologie, le service de pneumologie, le service d’hépato-gastro-entérologie et nutrition, l’équipe mobile douleur et soins palliatifs et le service de soins de suite et de réadaptation.

Il ont déjà annoncé leur participation à l’Ice Bucket Challenge du jeudi 16 octobre, à 13h :

Pr Fausto Viader, Dr Laurence Carluer, Dr Corinne Joubert, Audrey Mondou, psychologue, Elisabeth Groussard, ergothérapeute, Nathalie Frestel, orthophoniste, Estelle Lefranc, diététicienne… et d’autres noms sont à venir !


L’association ARSLA

L’ARSLA, Association pour la Recherche sur la Sclérose latérale amyotrophique, association nationale des patients fondée en 1985, soutient la recherche et assiste les patients et leur entourage confrontés aux difficultés causées par la maladie.

ARSLA

75 avenue de la République – 75011 Paris

Tél. : 0 800 600 106 ou 01.43.38.99.89

www.arsla-asso.com

Accueil et permanence :

du lundi au vendredi, de 14h à 17h

Pour faire un don :

http://www.arsla-asso.com/sla-sclerose-laterale-amyotrophique-fr/soutenir-association-sla-arsla/adherer-et-faire-un-don.html


Oct 10 2014

CHU de Caen : Semaine de l’allaitement maternel

Tag: Agglomération de Caen,Département,Santé,Social,Société,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 22:43

Chaque année, la Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel est l’occasion dans le monde entier, de soutenir, d’encourager et de protéger l’allaitement maternel. Pour l’édition 2014, qui se tiendra du  12 au 19 octobre, les professionnels de santé de la maternité du CHU de Caen se mobilisent et proposent deux rencontres (accès libre et gratuit sans inscription) avec des sages-femmes formées à l’allaitement maternel :

mardi 14 octobre 2014 de 16h à 18h

vendredi 17 octobre 2014 de 18h à 20h

dans la salle de staff du service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction (niv. 2 Ascenseur A – Bâtiment Sud).

Ces deux rendez-vous permettront d’échanger avec des sages-femmes formées à l’allaitement maternel, mais aussi de partager les expériences de mères et de répondre aux questions de femmes enceintes sur l’allaitement.


Oct 08 2014

CHU de Caen : journée de réflexion sur le don d’organes et la greffe

Tag: Santé,SociétéGérard - votre Editeur @ 22:21

vendredi 17 octobre, de 11h à 16h, dans le hall d’accueil du Bât. Sud

Dans le cadre de la Journée Mondiale du don d’organes et de la greffe, la Coordination Hospitalière des prélèvements d’organes et de tissus, les équipes de greffe du CHU de Caen et l’association l’ADOT 14 se mobilisent le vendredi 17 octobre prochain, de 11h à 16h, dans le hall d’accueil du CHU (Bâtiment Sud – FEH).

Cette journée aura pour but de sensibiliser visiteurs, patients et personnels du CHU au don d’organes et à la greffe et de souligner l’importance de se positionner pour ou contre le don et d’en informer ses proches : « pour sauver des vies, il faut l’avoir dit ». En effet, « donner ou non ses organes est une décision personnelle, qui ne répond qu’au choix de chacun, à son propre rapport au corps, au don, à la mort… C’est parce que personne ne peut décider à votre place que vous devez en parler et dire votre choix. C’est le meilleur moyen de faire respecter votre volonté… et de respecter celle de vos proches » (extrait du guide « don d’organes : donneur ou pas » édité par l’agence de la Biomédecine »).

La Coordination Hospitalière des prélèvements d’organes et de tissus du CHU de Caen a pour mission de recenser et d’identifier les donneurs potentiels, de garantir la sécurité sanitaire et la traçabilité des greffons, mais aussi de participer à la formation du personnel de santé et à l’information du grand public. Composée d’un médecin, d’infirmières coordinatrices hospitalières et d’infirmiers anesthésistes, l’équipe assure ses missions 7 jours sur 7 et 24h/24 en lien avec l’agence de la Biomédecine.

Pour plus d’information sur la greffe et le don d’organes :

Agence de la biomédecine : www.agence-biomedecine.fr

CHU de Caen : www.chu-caen.fr


Oct 08 2014

CHU de Caen – Les Jeudis de la santé : “Quoi de neuf dans les maux de tête ?"

Tag: Région,Santé,SociétéGérard - votre Editeur @ 22:13

16 octobre – 19h – amphi. Œuf du Bât. Sud

entrée libre – dans la limite des places disponibles

Les Jeudis de la santé s’inscrivent dans le prolongement des journées de prévention et d’information que le CHU de Caen organise tout au long de l’année à destination du grand public : un jeudi par mois, de 19h à 21h, dans l’amphi œuf du Bât. Sud (entrée principale), professionnels de santé de l’hôpital et des sciences humaines animent des conférences-débats sur de grandes thématiques de santé. La soirée du 16 octobre aura pour thème : “Quoi de neuf dans les maux de tête ?"

Les maux de tête sont une préoccupation de santé publique importante, impactant profondément la vie des patients qui en sont victimes. Mais toute douleur de la tête n’est pas une « migraine ».

Les professionnels de santé du Centre d’Evaluation et Traitement de la Douleur (CETD) du CHU de Caen apporteront leurs éclairages :

Dr Stéphane Schaeffer, neurologue
Dr Catherine Wiart, médecin coordinateur
Dr Anne-Sabrine Sergent, médecin

Sous la modération du Pr Fausto Viader du service de neurologie                  

Les intervenants du CETD détailleront les signes distinctifs importants existant entre les différentes maladies. Ils aborderont également les différents traitements médicamenteux, mais aussi non médicamenteux, au travers de l’exemple de la consultation spécialisée « Céphalées-Migraines ».


« Page précédentePage suivante »