sept 06 2013

Lancement du site officiel du 70e Anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie

image

2014 sera l’année de la Normandie ! Le 70e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie, les Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie, le Championnat du Monde de kayak-polo à Thury Harcourt, le rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel en seront les évènements phares.

La Normandie est connue dans le monde entier du fait du Débarquement allié sur ses plages le 6 juin 1944. L’Etat et la Région Basse-Normandie se mobilisent pour que cet évènement soit un évènement majeur en France et dans le monde.

C’est la première fois qu’un site officiel est créé pour rassembler l’essentiel des informations autour d’un anniversaire décennal du Débarquement. Site pratique, il doit également servir de vitrine à la Basse-Normandie. L’ensemble des membres du comité de pilotage (*) pour l’organisation du 70e porte ce projet.

Depuis aujourd’hui – 9 mois jour pour jour avant la cérémonie internationale sur la plage de Sword – le site officiel du 70e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie – www.le70e-normandie.frwww.the70th-normandy.com – offre aux Bas-Normands ainsi qu’aux visiteurs et professionnels du monde entier, une mine d’informations autour du 70e.

Le site est actuellement disponible en français et en anglais. Dans les prochains jours, une traduction en 9 autres langues sera mise en ligne.

Le calendrier, la géolocalisation des événements

Le site est organisé autour du calendrier des événements : cérémonies officielles, cérémonies d’initiative locale ou événements labellisés. Il sera bien entendu enrichi au fil des semaines jusqu’à la fin des commémorations, en août 2014 dans l’Orne. Un descriptif rapide de chaque événement permettra au visiteur d’établir son programme.

Retour sur l’histoire

Les rubriques « le 70e et La Normandie » proposent de remonter le temps et de revivre les moments forts du Débarquement, mais aussi le 60e anniversaire ainsi que le 50e et le 40e dans les prochaines semaines. Ces espaces sont agrémentés de nombreuses photos.

Des espaces dédiés aux professionnels

Presse, organisateurs de voyages, vétérans, associations ou encore élus, chaque public spécialisé pourra s’appuyer sur le site pour préparer au mieux cet événement.

L’espace réglementation, par exemple, s’adresse aux associations et aux élus qui, l’expérience le montre, sont souvent confrontés aux mêmes demandes. La préfecture a souhaité les accompagner dans leurs démarches réglementaires en synthétisant tous les formulaires nécessaires pour répondre aux sollicitations et aux besoins inhérents à l’organisation de certaines manifestations comme les reconstitutions de batailles ou encore la circulation de véhicules de collection.

Les évènements labellisés

Si le calendrier des cérémonies bi-nationales et nationales est attendu avec impatience, de nombreux événements organisés dans le cadre de ces commémorations sont déjà connus.

La Région Basse-Normandie a lancé en début d’année un appel à labellisation des initiatives qui célébreront le Débarquement et la Bataille de Normandie entre le 1er mars et le 31 août 2014.

L’appel à labellisation des initiatives vise à encourager l’organisation d’événements ouverts au plus large public et, en particulier, à la jeunesse qui valoriseront :

- Le Débarquement et la Bataille de Normandie dans leur rigueur historique

- Les valeurs de paix et de réconciliation défendues dans le cadre de la candidature des plages de Normandie au patrimoine UNESCO.

Le dossier de demande de label est téléchargeable sur : www.region-basse-normandie.fr. Il reste encore quelques jours, jusqu’au 15 septembre, aux organisateurs de manifestations pour se porter candidats.

Toutefois, afin que toutes les bonnes initiatives puissent avoir leur place dans cet événement, un comité de labellisation se réunira à un rythme régulier.

Enfin l’espace pratique permettra à chacun d’organiser sa venue à l’occasion de cet événement. Comment venir en Normandie ? Où se loger ? Comment assister aux cérémonies ? autant d’informations pratiques qui seront utiles aux visiteurs du monde entier. Cet espace sera enrichi à l’approche des événements avec des informations pratiques comme le système de navettes, le stationnement etc …

Suivez-nous

Parce que cet événement intéresse le monde entier et que la jeunesse est un thème fort de ce 70e, les réseaux sociaux seront au cœur du dispositif de communication. D’ici quelques semaines, des comptes sur Twitter, Facebook ou encore Instagram seront créés et permettront au monde entier de vivre les coulisses de la préparation de cet événement et d’être au cœur de l’événement en juin 2014.

Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie et Michel Lalande, Préfet de région Basse-Normandie, Préfet du Calvados ont déclaré : « Le 70e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie permettra de rendre hommage aux vétérans, sans oublier les victimes civiles et de transmettre les valeurs de Liberté et de Paix aux jeunes générations. Nous nous attacherons aussi à promouvoir la candidature des Plages du Débarquement au patrimoine mondial de l’UNESCO. Enfin, donner une visibilité à la Normandie dans le monde entier et faire évoluer la destination touristique figurent également au nombre de nos missions. »

(*) Un comité de pilotage du 70e anniversaire, placé sous la présidence du Préfet de la région Basse-Normandie, préfet du Calvados, Michel Lalande et de celle du Président de la Région Basse-Normandie, Laurent Beauvais, a été officiellement installé en avril dernier par le Ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants. Il est également composé des trois Conseils Généraux – Calvados, Manche et Orne – de la Ville de Caen et du Comité du débarquement.


sept 05 2013

Soutien aux journalistes otages en Syrie

Tag: International,SociétéGérard - votre Editeur @ 23:11

Jean-Léonce DUPONT, Président du conseil général du Calvados, co-organisateur du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre, vient de signer la pétition mise en ligne par le comité de soutien aux journalistes Didier FRANCOIS et Edouard ELIAS, détenus en Syrie, sur le sitewww.otagesensyrie.org

Il invite tous les Calvadosiens à s’associer à cette action et à se réunir, vendredi 6 septembre à 11 heures, à l’espace Saint Patrice à Bayeux.

Leur liberté, c’est la nôtre.


sept 05 2013

La Ministre du Commerce extérieur à la rencontre des entreprises bas-normandes qui exportent avec le soutien de la Région

Tag: Economie locale,International,National,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 22:47

image

Avant le repas offert à la préfecture, Mme la ministre à pu s’entretenir avec des entrepreneurs   locaux qui exportent

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

image

Le repas a rassemblé ces entrepreneurs mais aussi trois députés du Calvados : Laurence Dumont à droite de la ministre Nicole Bricq, isabelle Attard, à gauche de M. le préfet Michel Lamare et Philippe Duron, (arrivé avec  retard car retenu à la pose de la première pierre  du chantier de reconstruction de deux laboratoires de l’ENSI Caen)

image

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Précurseur dans les dispositifs d’aide à l’exportation depuis 2006, la Région Basse-Normandie a été l’une des premières Régions en France à mettre en place son Plan Régional d’Internationalisation des Entreprises (P.R.I.E.) en avril dernier. A l’occasion de la venue de Nicole Bricq, Ministre du Commerce Extérieur en Basse-Normandie, Laurent Beauvais, Président de la Région a souhaité organiser un moment d’échanges et de rencontres des différents acteurs en matière de soutien à l’export. Parmi les 12 entreprises bas-normandes présentes, trois sont venues témoigner de leur expérience dans ce domaine.

Elles sont trois entreprises respectivement de La Vespière (14), de Villedieu-les-Bailleul (61) et de Lonlay l’abbaye (61), à être venues apporter un témoignage sur leurs expériences bien différentes en matière d’exportation. Tout d’abord, Loxos, qui fabrique du mobilier de puériculture pour les professionnels, est venu partager ses débuts sur les marchés internationaux. Ensuite Tertu, entreprise d’équipements routiers, a évoqué les enjeux du développement à l’export. Enfin, la Biscuiterie de l’Abbaye, qui fabrique des biscuits secs, a évoqué comment rebondir après un échec à l’export.

Ces trois sociétés, comme beaucoup d’autres, ont été accompagnées dans leurs démarches par la Région et les partenaires de l’équipe pour l’internationalisation des entreprises (voir le dossier de presse ci-joint).

En tant que chef de file, la Région coordonne en effet les dispositifs régionaux d’appui aux entreprises pour l’international. La Région et ses partenaires apportent une offre complète de soutien aux entreprises : accompagnement de primo exportateurs, conseil en stratégie, financements sous forme de subvention.

Aux cotés de la Région, les partenaires compétents pour l’internationalisation sont liés par une convention qui décline les rôles de chacun :

- UBIFRANCE permet aux entreprises de s’informer, prospecter, de se faire connaître et de recruter via un VIE, Volontariat International à l’Entreprise. Ce dispositif offre aux entreprises françaises la possibilité de confier à un jeune jusqu’à 28 ans, une mission professionnelle à l’étranger durant une période modulable de 6 à 24 mois, renouvelable une fois dans cette limite. La Région subventionne les prestations UBIFRANCE et les VIE. Ces dispositifs connaissent un vif succès et sont de plus en plus utilisés par les entreprises. Le budget alloué en 2013 s’élève à 330 000 €, contre 230 000 € en 2012, soit une augmentation de 70%.

- La CCI Internationale Normandie accompagne à l’international les entreprises primo exportatrices ou confirmées. La Région subventionne le dispositif ENVOL EXPORT pour les primo-exportateurs qui représente un budget de 189 800 euros sur 3 ans.

- Bpifrance propose un dispositif financier de soutien à l’export dans le cadre de la convention avec la Région (Prêt Participatif pour le Développement à l’International, PPDI)

- COFACE développe une Assurance Prospection sous forme de garantie

- les CCEF sont un réseau d’accompagnement aux chefs d’entreprise pour lequel la Région participe notamment au Prix de la Vocation Internationale.

En outre, la MIRIADE, Mission Régionale pour l’Innovation et l’Action de Développement Economique, mise en place par la Région Basse Normandie, est l’interlocuteur en Basse-Normandie de l’Agence Française pour les Investissements Internationaux (AFII). Elle a pour mission de détecter les projets innovants et le développement des filières régionales vers l’international. Elle cible les entreprises innovantes en capacité de portage, accompagne les projets d’actions collectives à l’international des pôles et filières et propose une subvention aux entreprises dans le cadre des Impulsions Conseil Innovation.

Par ailleurs, la Région propose un dispositif d’aide directe sous forme de subvention. L’Appel à Projets en faveur de l’internationalisation (APPEX) revêt deux formes :

- depuis son lancement en janvier 2011, l’APPEX individuel a permis d’accompagner 58 entreprises sur 5 appels à projets pour un budget de 1 739 388 euros. Les résultats du premier APPEX individuel sont satisfaisants. Premier indicateur, le taux de réalisation budgétaire (le taux de dépenses réelles sur les dépenses prévisionnelles) est de 96 %. Sont aidées en majorité, les entreprises primo-exportatrices : 23 entreprises sur 36.

- l’APPEX collectif est une subvention pour les missions/salons/rencontres collectives regroupant un minimum de 5 entreprises régionales. Trois missions portées par la CCIR Internationale et la CEAN, ont été accompagnées en 2012.

Pour accompagner les entreprises à l’exportation, la Région Basse-Normandie a été précurseur de ses dispositifs depuis 2006 avec l’ensemble des partenaires régionaux. En avril dernier, forte de son expérience et de ces partenariats, elle est l’une des premières Régions à avoir mis en place son Plan Régional d’Internationalisation des Entreprises (P.R.I.E.). C’est ce plan qui organise le dispositif d’appui à l’export en associant l’ensemble des acteurs.

Si la Basse-Normandie est aujourd’hui à la 19ème place des régions exportatrices, ses exportations ont progressé de 20 % entre 2007 et 2012, contre 8,6 % pour les exportations nationales. Sur le plan microéconomique, 6 622 entreprises bas-normandes ont exporté en 2012, soit 12 % de plus qu’en 2011, représentant une augmentation de 703 entreprises. A noter que le taux d’exportation moyen des entreprises industrielles régionales est de 12 %, similaire à celui de la Bretagne.

« Le développement international de nos entreprises est un facteur de dynamisme pour l’ensemble de l’économie bas-normande. C’est pour cela que la Région se mobilise, avec l’ensemble des partenaires de l’export régionaux, pour accompagner et financer les entreprises qui souhaitent s’internationaliser. » a conclu Laurent Beauvais.

Toutes les infos sur les aides de la Région et les liens vers ses partenaires à l’export : www.region-basse-normandie.fr, pages Innover et Entreprendre – Soutien aux entreprises – Aides aux projets


août 28 2013

L’association Caen-Nashville reçoit une délégation amie la semaine prochaine

Tag: International,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 10:13

Une délégation de Nashville qui sera la plus nombreuse  jamais reçue dans notre cité,  (30 personnes),  arrivera à Caen le 4 septembre prochain.

Elle sera conduite par Bill Purcell, l’ancien maire de la capitale du Tennessee.

image


août 08 2013

L’affiche du 70e anniversaire du Débarquement faite par Normandie Mémoire à la demande de la Région.

Tag: International,National,Région,SociétéGérard - votre Editeur @ 9:30

CONTROLE NormMemAngl


août 01 2013

Des jeunes macédoniens, bulgares et français échangent sur l’environnement

Tag: Agglomération de Caen,International,SociétéGérard - votre Editeur @ 7:52

De jeunes européens vont se retrouver fin août sur la côte bas-normande pour vivre des activités autour de la connaissance de l’Europe et de l’écocitoyenneté.  C’est aussi ça l’Europe !

image

Le groupe
12 jeunes de Ifs /France, 12 jeunes de Debar/République de Macédoine, 12 jeunes de
Petrich/Bulgarie et 6 accompagnateurs. Soit un total de 42 personnes. Les jeunes sont âgés
de 15 à 20 ans. Les français sont investis sur ce projet depuis plusieurs mois. Les jeunes
français et macédoniens se connaissent déjà puisqu’ils ont déjà vécu un séjour réussi en
2012 en République de Macédoine. Cette année, ils ont invité un troisième pays à les
rejoindre : la Bulgarie !
Le thème de l’échange
L’éducation et la sensibilisation à la protection de l’environnement est le premier thème
choisi. L’autre thème choisi est la représentation et l’engagement des jeunes au sein de
l’Europe. Il fait suite à une réflexion entamée en 2012 sur la sensibilisation à d’autres
cultures européennes et fait écho aux élections européennes de 2014.
Le lieu de séjour
Le groupe est hébergé au Camping des peupliers à Merville Franceville du 24/08 au 31/08.
Cet établissement a reçu en 2009 « la clé verte », qui récompense sa gestion
environnementale et, en 2012, le Trophée du tourisme décerné par la Chambre du
Commerce et de l’Industrie pour « savoir insuffler le respect de l’environnement aux
estivants et vacanciers ». Pendant leur séjour, les jeunes visiteront la ville de Caen (le samedi
31 août) et Paris, avant le départ (le dimanche 01 août).
Le contexte
Depuis 2010, la Ville d’Ifs (France) et l’association jeunesse CSCD (Center for Sustainable
Community Development) de Debar (République de Macédoine) travaillent dans le cadre
d’une coopération décentralisée, sur des objectifs communs d’apprentissage interculturel et
de mobilité des jeunes. L’interculturalité est un enjeu fort et actuel du « Vivre ensemble »
ici et dans la poursuite de la construction de l’Europe.

Le programme européen jeunesse en action (PEJA)
Le PEJA 2007-2013 est un dispositif européen qui permet, entre autre, à des jeunes de
pouvoir vivre un échange interculturel sur une thématique de leur choix. Cette action est
une traduction de ce dispositif.
Les moments forts du séjour
Lundi 26 août : en matinée collecte de déchets sur la plage de Merville-Franceville avec le
soutien de l’association Surfrider Foundation.
Mardi 27 août : rencontre des rippers et visite du centre de tri de Rocquancourt avec le
soutien des ambassadeurs du tri de Caen La Mer.
Samedi 31 août : en soirée, réception à l’Hôtel de Ville d’Ifs.

image


juil 17 2013

CHU de Caen : La mâchoire d’une patiente reconstruite à partir de son péroné

Tag: International,National,Région,Santé,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 12:14

L’équipe de chirurgie maxillo-faciale a opéré une jeune burkinabaise atteinte d’une tumeur osseuse mandibulaire

image

Le 18 juin dernier, les équipes médicales et paramédicales du service de chirurgie maxillo-faciale, encadrées par le Pr Hervé Bénateau, du bloc opératoire du niveau 14 et du service de réanimation et surveillance continue pédiatrique, ont pris en charge une jeune fille de 14 ans, originaire du Burkina Faso, atteinte d’une tumeur osseuse au niveau de la mâchoire. Après 10h d’opération, les équipes de CMF et du bloc sont parvenues à retirer la tumeur et à reconstruire la mandibule de la patiente à partir d’un morceau de son péroné.

C’est lors d’une mission humanitaire en novembre 2012 avec l’association « Enfants du Noma » que le Pr Hervé Bénateau a examiné la patiente. La biopsie réalisée alors sur sa mandibule montre que la tumeur n’est pas cancéreuse, mais que son évolution progressive peut entraîner à terme la mort par l’impossibilité de s’alimenter et la difficulté à respirer. Inopérable sur place, la patiente est prise en charge par l’Association « Hymne aux enfants », qui organise son rapatriement sanitaire en France et son séjour en famille d’accueil chez Catherine et Pierre Guilcher.

Durant 10h, les équipes médicales et paramédicales du service de chirurgie maxillo-faciale ont pratiqué l’exérèse de toute la tumeur et d’une partie de la mandibule, puis la reconstruction de l’os manquant  à partir du péroné de la patiente, avec le rebranchement de son artère et de ses veines sous microscope au niveau des vaisseaux du cou. La jeune fille a ensuite passé deux nuits dans le service de réanimation et surveillance continue pédiatrique du Dr Mickael Jokic.

15 jours après le bloc, l’opération est un succès : la patiente est ressortie de l’hôpital et est revenue en consultation. Elle parle et mange normalement. Après quelques difficultés à la reprise de la marche du fait du prélèvement d’une partie du péroné, elle retournera d’ici quelques semaines chez elle à Ouagadougou, où elle sera revue en octobre prochain, à l’occasion d’une autre mission humanitaire du Pr Bénateau.

Cette intervention complexe, qui n’est pas pratiquée dans tous les CHU, était la 70ème du même type du Pr Bénateau. Le service de chirurgie maxillo-faciale a publié et communiqué en congrès à plusieurs reprises sur cette technique de reconstruction.

image

images CHU de Caen. D R


juil 14 2013

La Fabuleuse Epopée de Guillaume le Conquérant

image

image

image

image

image

image

image

image


juil 06 2013

Le Projet territorial «L’Elan des Jeux » lié aux Jeux Equestres Mondiaux FEI AlltechTM 2014 en Normandie: une opportunité pour le territoire

Tag: International,National,Région,Sports,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 9:02

image

Au nom de l’ensemble des financeurs réunis dans le projet territorial associé aux Jeux Equestres Mondiaux FEI AlltechTM 2014 en Normandie, Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie, Président du Groupement d’Intérêt Public (GIP) Normandie 2014, a présenté le projet territorial « L’Elan des Jeux » ce jour à l’Abbaye-aux-Dames à Caen et notamment le lancement de l’opération « 15 mois » de ce projet territorial.

Après le 70ème anniversaire du Débarquement, la Normandie connaîtra son deuxième évènement international de l’été : les Jeux Equestres Mondiaux FEI AlltechTM 2014 en Normandie, du 23 août au 7 septembre 2014 à Caen, au Mont-Saint-Michel et au Haras-du-Pin.

A quinze mois de l’évènement, l’Etat, les collectivités locales – les Régions Basse et Haute Normandie, les Conseils Généraux du Calvados, de la Manche et de l’Orne, l’Agglomération Caen la mer, la ville de Caen, le GIP JEM Normandie 2014 – et les socioprofessionnels se mobilisent pour que l’évènement sportif mondial et les investissements liés aux Jeux enclenchent une dynamique pérenne pour le territoire.

Les collectivités ont lancé il y a quelques mois un appel à initiatives « L‘Elan des Jeux », ouvert à tous les porteurs de projets sportifs, culturels, éducatifs, de promotion économique, touristique, à dimension sociale ou liés au développement durable. Plus de 200 projets ont été reçus en retour de l’appel à initiatives.

Compétitions, randonnées équestres, spectacles, démonstrations, expositions, découvertes des métiers liés au cheval, actions sociales… les projets labellisés sont multiples et démontrent un réel engouement et la mobilisation des professionnels et de la population pour les Jeux.

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

L’opération « 15 mois » du projet territorial :

La Normandie dans l’élan des Jeux !

À 15 mois des Jeux équestres mondiaux FEI AlltechTM 2014 en Normandie, toute une région – bénévoles, entreprises, associations…- se mobilise pour faire de cet événement international une réussite sportive et populaire. Avant, pendant et après les deux semaines de compétition.

Du 23 août au 7 septembre 2014, le plus grand événement sportif jamais organisé en Normandie sera aussi la plus grande compétition accueillie en France, d’ici l’Euro de football en 2016.

Pas moins de 500 000 visiteurs, 1 000 cavaliers et autant de chevaux, 1 200 journalistes et 500 millions de téléspectateurs sont attendus. Pour que ces Jeux aient des répercussions économiques, touristiques et sociales, les acteurs publics ont adossé à leur préparation (compétitions, aménagements, logistiques…) assurée par un Comité d’organisation, un projet de développement territorial. Baptisé « L’Elan des Jeux », il est décliné sur trois temps : 15 mois de mobilisation avant l’événement, 15 jours de compétition, et 15 ans d’héritage après les Jeux.

Le projet territorial doit notamment favoriser l’ouverture de la Normandie à l’international, développer son attractivité économique, mais aussi rendre populaire l’événement et les pratiques équestres auprès de l’ensemble de la population.

Son pilotage est assuré par un comité qui rassemble les principales collectivités normandes, l’Etat et les partenaires économiques, sous la présidence de Jean-Karl Deschamps, 1er vice-président de la Région.

La coordination du projet « L’Elan des Jeux »

Une cellule inter-collectivités, pilotée par la Région, a été mise en place Elle travaille en lien étroit avec les acteurs publics représentés au sein du comité de pilotage : – Régions Basse-Normandie et Haute-Normandie, Départements du Calvados, de la Manche et de l’Orne, Ville de Caen, Communauté d’agglomération Caen la mer – l’État, les acteurs régionaux de la filière équine, des sports équestres et de l’économie, le Groupement d’intérêt public Normandie 2014 et les animateurs des quatre commissions (filière équine, économie, tourisme, animation sportive, culturelle et éducative).

Le Comité d’Organisation Normandie 2014 impliqué dans les 15 mois de « L’Elan des Jeux » !

Les objectifs du projet territorial font partie intégrante de la feuille de route du comité d’organisation, le GIP Normandie 2014.

Une exposition événement, le «Tour du monde en 80 chevaux», la création d’un club d’entreprises, une tarification accessible de la billeterie, un village du cheval de travail, une mise en place d’une offre «hébergement» sur le site de la billetterie en collaboration avec les offices de tourisme de Normandie, une participation des acteurs du territoire dans le programme bénévole sont autant de projets qui viennent concrétiser l’implication directe du comité d’organisation dans le projet territorial « L’Elan des Jeux ».

La contribution du comité d’organisation, c’est aussi le co-financement, des projets « 15 mois » du projet territorial « L’Elan des Jeux ». Le comité d’organisation des Jeux Equestres Mondiaux FEI AlltechTM 2014 en Normandie a créé un «Fonds développement durable et innovation» afin de réaliser des actions qui s’inscrivent dans une démarche de développement durable. Il est financé par la participation des partenaires privés (5% des recettes de sponsoring). Plus de 300 000 euros de ce fonds y seront consacrés.

De plus 10 000 invitations ont été mises à disposition par le GIP JEM Normandie 2014 pour l’ensemble des actions du projet territorial.

L’appel à initiatives « L’Elan des Jeux »

A 15 mois du début des Jeux Equestres Mondiaux, les collectivités locales souhaitent créer une véritable dynamique en accompagnant les initiatives non lucratives de popularisation du cheval et des pratiques équestres et de promotion de l’excellence normande.

En février dernier, les Jeux Equestres Mondiaux FEI AlltechTM 2014 en Normandie, les collectivités locales ont lancé un appel à initiatives. Plus de 200 projets de promotion liés au cheval et à la Normandie ont été reçus.

Compétitions, randonnées équestres, spectacles, démonstrations, expositions, découvertes des métiers liés au cheval, initiatives de quartiers, animations scolaires et périscolaires … les projets labellisés sont multiples et démontrent un réel engouement et la mobilisation des Normands pour les Jeux.

Leurs organisateurs vont bénéficier d’outils de promotion au service des événements qu’ils organiseront entre le 1er juillet 2013 et le 30 septembre 2014. Le site internet de l’Elan des jeux sera maintenant entièrement dédié à ces actions « 15 mois » www.elandesjeux.fr.

Une centaine de projets vont aussi bénéficier de financements attribués par un ou plusieurs des financeurs du projet territorial.

A titre d’exemple parmi les 200 projets proposés, on peut citer :

- Le centre socio-culturel CAF de la Grâce de Dieu à Caen (14) et son projet  « La Grâce de Dieu se mobilise pour les Jeux » de septembre 2013 à août 2014

- La Ville de Falaise (14) et ses actions de soutien aux Jeux Equestres Mondiaux FEI AlltechTM 2014 en Normandie depuis juin 2013 à septembre 2014

- L’Association « les Rênes de la vie » et l’organisation du Championnat de France de Sport Adapté Equitation à Saint-Lô (50) les 19 et 20 juin 2014

- Le Parc Naturel Régional du Perche (61) et ses animations « Le Perche compte à rebours des Jeux Equestres Mondiaux » de juillet 2013 à août 2014

- La Communauté de Communes du canton de Beaumesnil et Le Cheval en fête au château de Beaumesnil (27) le 21 juillet 2013

Le volet éducatif et la pratique de l’équitation

En parallèle à l’appel à initiatives, un travail important est effectué pour mettre en place des actions d’éducation et de formation. Les professionnels de l’éducation travaillent pour sensibiliser et impliquer tous les jeunes, lycéens, apprentis, collégiens, élèves du primaire, stagiaires de la formation professionnelle, autour des Jeux. De nombreux partenaires du Rectorat, de l’Université de Caen Basse-Normandie, de la Direction de l’Agriculture, des collectivités territoriales, du Comité Régional d’Equitation vont proposer prochainement de nombreuses actions collectives à la communauté éducative, portant notamment sur la pratique de l’équitation pour les jeunes sur le temps scolaire ou pendant les vacances.

Plus d’infos sur le site www.elandesjeux.fr


Des exemples de projets labellisés « L’Elan des Jeux »

La Grâce de Dieu se mobilise pour les Jeux (Caen, 14)

De septembre 2013 à septembre 2014

A la Grâce de Dieu, les Jeux prennent de la hauteur ! En tout cas ses habitants, grands, ados de l’association RDV Ados et petits du centre de loisirs du quartier caennais ont fait le pari fou de … construire leur mascotte des Jeux de … plus de 3 mètres de hauteur. A Noël, à carnaval, et lors du festival du jeu autour de la chevalerie en août-septembre 2014, toutes les occasions seront bonnes pour animer le quartier avec la mascotte automatisée.

Bien évidement toutes les manifestations organisées cette année et l’année prochaine, sous l’impulsion du Centre socioculturel CAF de la Grâce de Dieu, vont inclure la thématique de l’équitation et des Jeux. Supports pédagogiques, chevaux articulés lors des fêtes de Noël réalisés pour les enfants des écoles et des structures petites enfances, décors pour le festival du jeu autour de la chevalerie, construction de char pour carnaval … autant de projets qui mobilisent tout un quartier.

(Message aux organisateurs : ne pas oublier d’inviter Norman !)

Plus d’infos sur www.elandesjeux.fr

Contact presse : centre socioculturel CAF de la Grâce de Dieu – Olivier Martigny

tel : 02 31 82 34 69

Falaise (14) conquiert les Jeux !

Depuis juin 2013 à septembre 2014

Falaise organise une multitude de manifestations liées aux Jeux. Tout Petits, écoliers, collégiens, lycéens et adultes se sont impliqués dans ce projet. Réalisation de fresques, lectures et contes sur le cheval, visites de centres équestres, activités d’arts plastiques, découverte des métiers liés au cheval, séjours en roulotte, animations passeports été, carnaval sur le thème du cheval, organisation du concours européen d’attelage de tradition, exposition sur la chevalerie … la ville natale de Guillaume le Conquérant fait parler d’elle !

Et tout spécialement pour les Jeux, du 21 au 26 juillet 2014, la ville de Falaise organise une semaine d’animations très riche : spectacles arts de la rue « un Cheval dans ma ville », découverte des métiers liés au cheval, exposition photos, projection de films ….

Plus d’infos sur www.falaise.fr

Contacts presse : ville de Falaise : Sébastien Campos – tel : 06 03 11 50 48

Carine Leroy – tel : 02 31 41 61 60

Le Championnat de France de sport adapté équitation à Saint-Lô (50)

Les 19 et 20 juin 2014

2014, c’est aussi l’occasion rêvée d’organiser en Basse-Normandie le championnat de France de sport adapté « équitation ». L’association « Les Rênes de la Vie » a obtenu l’organisation de ce championnat pour la première fois en Basse-Normandie les 19 et 20 juin 2014 au Centre de Promotion de l’Elevage de Saint-Lô. Depuis 40 ans, les "Rênes de la Vie" contribuent à développer la pratique de l’équitation pour les personnes qui résident dans la Manche en situation de handicap mental, psychique ou atteintes de troubles du comportement. A ce jour, on compte 46 établissements spécialisés et 19 centres équestres agréés par l’association pour 600 bénéficiaires. Les demandes individuelles sont de plus en plus nombreuses : en 2012, l’association a participé au financement de plus de 5 000 heures d’équitation.

Plus d’infos sur www.renesdelavie.fr

Contact presse : Association « les Rênes de la Vie » – Loïc Renimel – tel : 06 89 30 92 76

Le Parc naturel régional du Perche (61) compte à rebours les Jeux

Juillet 2013 – août 2014

Concours, démonstrations, fêtes du cheval … le Perche porte haut et fort les couleurs des Jeux. Quelques-unes des initiatives :

- La Commune de la Perrière organise une Fête autour du cheval percheron et des produits du Perche le 21 juillet 2013 à La Perrière.

- Le Syndicat du cheval percheron de l’Orne propose le Concours départemental du cheval percheron de Mortagne-au-Perche le 1er septembre 2013 sur l’hippodrome.

- La Maison du Parc naturel régional du Perche – Courboyer, Nocé organise une fête autour de la filière équine du Perche le 25 août 2013 et des concours d’entrainement d’attelage et de démonstrations d’utilisation de chevaux percherons entre août 2013 et août 2014 en partenariat avec la Société Hippique Percheronne de France et les Syndicats du cheval percheron.

- L’Ecomusée du Perche à Saint Cyr la Rosière organise la Fête du cheval percheron le 15 août 2014 et une exposition de photographies de Christian Malon sur le thème du cheval à l’été 2014.

Plus d’infos sur www.parc-naturel-perche.fr

Contact presse : Parc naturel régional du Perche : Camille Henry – Tel: 02 33 85 36 36

Le Projet territorial en Haute-Normandie

Le projet territorial « L’Elan des Jeux » se décline aussi en Haute-Normandie. A ce sujet, son Président, Alain Le Vern a déclaré :

"Les Jeux Equestres Mondiaux représentent une formidable opportunité de valorisation et d’animation de nos territoires. C’est pourquoi la Région Haute-Normandie s’est engagée, dès le départ, aux côtés de la Région Basse-Normandie et de ses partenaires, en faveur de l’accueil de cet évènement au rayonnement international. L’appel à initiatives lancé cette année par la cellule intercollectivités, et permettant d’associer le plus grand nombre à la réussite de cet évènement, illustre notre volonté commune de mettre en mouvement toutes les forces vives de nos territoires. En Haute-Normandie, nous avons impulsé, en collaboration avec le Rectorat de Rouen et le Comité Régional d’Equitation de Normandie, un appel à candidature en direction de tous les lycées régionaux dans le but d’initier les élèves à l’équitation par des cycles d’apprentissage. Nos centres équestres et leurs dirigeants pourront ainsi créer un lien essentiel avec la jeunesse haut-normande. Les lycéens seront ensuite invités sur le village des Jeux Equestres Mondiaux. Cette action concrète et fédératrice permettra de favoriser le développement de l’équitation partout en Haute-Normandie, en amont des JEM. »

Le Cheval en fête au château de Beaumesnil (27)

Le 21 juillet 2013

Le château de Beaumesnil ouvre ses portes et son parc de 5 hectares pour une grande fête du cheval. Le programme est dense autour du concours complet d’équitation ouvert aux amateurs et aux clubs. Démonstrations de horseball, équitation western, attelage, amazone, jeux équestres, éthologie, débardage, maréchalerie… mais aussi présentation de races de chevaux (arabo-frisons, chevaux américains…) baptêmes poneys, promenade en attelage, marché gourmand et du côté de l’animation : le village équestre, le village des Indiens où grands et petits pourront écouter sous un tipi des contes par exemple sur la place du cheval dans la culture amérindienne mais aussi le village des cowboys avec des danses country et un stand maquillage pour les enfants …

Plus d’infos sur www.tourismebeaumesnil27.fr

Contact presse : Noémie Vavasseur – tel : 06 07 66 96 80

Bon à savoir

Toutes les collectivités accompagnent les porteurs de projets. En appui de la cellule « Projet territorial Normandie 2014 », de nombreux agents se mobilisent aussi sur l’opération « 15 mois de mobilisation » précédant l’événement. Ils accompagnent les porteurs d’initiatives concourant à promouvoir les Jeux et les sports équestres, proposent un soutien aux projets économiques qui pourront être pérennisés après les Jeux, travaillent en lien avec les acteurs de l’éducation et de la formation autour de projets pédagogiques, assurent la promotion du projet territorial et la création d’un Pavillon de la Normandie sur le village des Jeux, la programmation d’expositions, de spectacles, d’animations sur le thème du cheval dans les différents sites des institutions.


15 ans d’héritage après les Jeux

17 grands projets doivent apporter un nouveau souffle à la Basse-Normandie dans les 15 ans suivant les Jeux. Plusieurs domaines de développement sont ciblés : les infrastructures, les pratiques équestres, le tourisme, l’économie, la formation… A titre d’exemple, on peut citer :

La Fondation Hippolia

clip_image002

La Basse-Normandie dispose des meilleurs atouts pour se hisser au niveau de la concurrence internationale dans le domaine de la recherche sur la santé équine. Les Jeux Equestres Mondiaux FEI AlltechTM 2014 en Normandie représentent une occasion unique de mettre en lumière auprès du plus grand nombre, français et étrangers, professionnels ou amateurs, médias et grand public, les compétences et le savoir-faire de la Fondation Hippolia.

clip_image004

   Créée en 201 , la Fondation Hippolia est l’unique fondation française exclusivement consacrée à la recherche équine. La Fondation est vouée à renforcer et promouvoir les programmes de recherche et de formation liés à la santé, au bien-être et à la performance du cheval.

Née du rassemblement d’établissements publics et d’associations professionnelles, elle bénéficie du statut de Fondation de coopération scientifique, délivré par le Ministère de la Recherche et dédié à la recherche de pointe. Elle regroupe ainsi dix membres fondateurs représentant les acteurs engagés dans la recherche équine :

 

clip_image006clip_image008clip_image010clip_image012clip_image014clip_image016clip_image018clip_image020clip_image022clip_image024

 

La Fondation coordonne, anime et soutient la recherche

Elle apporte des compétences et des équipements de haut niveau. En favorisant l’interdisciplinarité et les échanges scientifiques, elle accélère les résultats des projets des chercheurs. Elle offre ainsi de nouvelles possibilités de développements profitables et valorisables pour l’ensemble de la filière. Elle contribue, par des solutions novatrices et concrètes, à l’amélioration du mieux-être de l’animal, de sa santé et de son quotidien, ainsi qu’à la maîtrise des risques, quelle que soit l’activité. Les bénéfices sont donc dédiés à l’ensemble des acteurs de la filière :

Les professionnels et amateurs pour contribuer au mieux-être de leurs chevaux.

Les organisateurs de courses ou de compétitions pour contribuer à la maîtrise du risque de l’activité.

Les vétérinaires et les industriels pharmaceutiques pour être une ressource de développement.

Les chercheurs pour soutenir leurs travaux et favoriser leur rayonnement.

« Sciences en Selle »

La Fondation élabore une exposition scientifique culturelle et numérique baptisée “Sciences en Selle”. Cette exposition du 23 août au 7 septembre 2014 en Basse-Normandie, aura ensuite vocation à voyager.

Plus d’infos sur www.pole-filiere-equine.com


juin 25 2013

Calvados Tourisme mène une campagne de séduction auprès des visiteurs britanniques

Tag: Département,International,National,SociétéGérard - votre Editeur @ 9:31

Welcome to Calvados !
Déjà signataire avec les régions et départements du Grand Ouest, la Brittany Ferries et ATOUT FRANCE du ‘Contrat de Destination’, programme de reconquête du marché britannique, le Comité Départemental du Tourisme du Calvados reconduit cette année son opération d’accueil WELCOME TO CALVADOS à la gare maritime de Ouistreham, par laquelle transitent environ un million de passagers par an, parmi lesquels 80 % de Britanniques.
Lancé depuis le mois de mai et proposé tout l’été, ce dispositif vient compléter et renforcer l’accueil assuré en gare maritime de Ouistreham toute l’année, auquel s’ajoute un programme d’animations à bord des ferries tout l’été.
Opération « Welcome to Calvados »
L’opération « Welcome to Calvados » consiste à remettre à l’ensemble des visiteurs britanniques entrant sur le territoire normand par la gare maritime de Ouistreham un ‘welcome bag’, sac de bienvenue, contenant :
· de la documentation touristique en anglais (brochure « welcome to Calvados », dépliant jardins du Calvados, carte des sites touristiques de Normandie Sites, dépliant Guillaume le Conquérant, la Fabuleuse Epopée),
· un livret-recettes de l’Irqua,
· un marque-page Heula,
· un sachet de Biscuits de l’Abbaye,
· un autocollant et un dépliant des Jeux Equestres Mondiaux…

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________

WelcometoCalvados© Calvados Tourisme
Accueil à la gare maritime de Ouistreham © Calvados Tourisme

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Commencée dès le début du mois de mai pendant les week-ends, le dispositif « Welcome to Calvados » se poursuit tous les jours en juin, juillet et août.
Cette opération d’accueil d’envergure – 50 000 sacs de bienvenue sont prévus au total, est organisée par CALVADOS TOURISME en partenariat avec BRITTANY FERRIES, la CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE CAEN NORMANDIE, l’association NORMANDIE SITES et l’IRQUA-Normandie, organisme de promotion des produits
normands.
Toute l’année, accueil en gare maritime
Les Britanniques bénéficient toute l’année d’un dispositif d’accueil en gare maritime de Ouistreham assuré par le personnel de l’association Transmanche Tourisme Information pilotée et animée par Calvados Tourisme
Quatre hôtesses bilingues se relaient à l’espace Information pour assurer l’accueil des passagers à l’arrivée et au départ des ferries.
Pour l’été 2013, des animations à bord des ferries
En saison, une série d’animations (une douzaine de dates au total) est proposée à bord des ferries au cours des traversées de jour. Ces animations sont assurées par différents acteurs du tourisme du Calvados :
le Mémorial de Caen,
le Musée de Normandie,
le Paléospace Odyssée de Villers sur Mer,
Le Château de Crèvecoeur,
l’IRQUA-Normandie,
et l’office du tourisme de Balleroy.

image


« Page précédentePage suivante »