août 27 2014

DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN BASSE-NORMANDIE EN JUILLET 2014

Tag: Région,Social,SociétéGérard - votre Editeur @ 18:06

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établit à

 68 862 en Basse- Normandie, fin juillet 2014.

Ce nombre est stable (-1) par rapport à la fin juin 2014 (+4,0% sur un an).

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A augmente de 0,8% par rapport à fin juin 2014 (+4,3% en un an).
Par département, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A varie de -2,1% à +0,8% en juillet 2014 par rapport à fin juin 2014 : Calvados (+0,8%), Manche (-0,0%), Orne (-2,1%).
En Basse-Normandie, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories B et C s’établit à 40 239 fin juillet 2014. Ce nombre augmente de 2,3% (+907) au mois de juillet (+5,7% sur un an).
En Basse-Normandie, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B et C s’établit à 109 101 fin juillet 2014. Ce nombre augmente de 0,8% (+906) au mois de juillet (+4,6% sur un an).
En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B et C augmente de 0,8% par rapport à fin juin 2014 (+5,0% en un an).
Par département, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C varie de -0,3% à +1,3% en juillet 2014 par rapport à fin juin 2014 : Calvados (+1,3%), Manche (+0,8%), Orne (-0,3%).
Le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi en catégories D et E s’établit à 13 347 en Basse-Normandie.
En juillet, le nombre de celles inscrites en catégorie D diminue de 1,4% et le nombre de celles inscrites en catégorie E est en hausse de 0,1%.

Demandeurs d’emploi selon le sexe et l’âge
En Basse-Normandie, en juillet 2014, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A diminue de 0,4% pour les hommes (+6,2% sur un an) et augmente de 0,5% pour les femmes (+1,5% sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A de moins de 25 ans s’accroît de 0,5% (-2,8% sur un an). Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans diminue de 0,2% (+3,3% sur un an) et le nombre de ceux de 50 ans et plus est
stable (+12,1% sur un an).
En juillet 2014, parmi l’ensemble des demandeurs d’emploi de catégories A, B, C en Basse-Normandie, le nombre d’hommes augmente de 0,7% (+6,1% sur un an) et le nombre de femmes augmente de 1,0% (+3,2%
sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C de moins de 25 ans augmente de 0,9% (-1,4% sur un an). Le nombre de ceux de 25 à 49 ans s’accroît de 0,9% (+4,1% sur un an) et le nombre de
ceux de 50 ans et plus est en hausse de 0,6% (+11,5% sur un an).

Demandeurs d’emploi selon l’ancienneté d’inscription
En Basse-Normandie, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus augmente de 1,5% au mois de juillet 2014 (+12,3% sur un an) et celui des inscrits depuis moins d’un
an augmente de 0,4% (-0,4% sur un an).

Les entrées et sorties de Pôle emploi
En Basse-Normandie, les entrées à Pôle emploi en catégories A, B, C baissent de 1,6% au cours des trois derniers mois, par rapport aux trois mois précédents. Les entrées faisant suite à des démissions (+7,4%) ou des licenciements autres qu’économiques (+1,9%) augmentent, tandis que celles faisant suite à des fins de contrat à durée déterminée (-0,4%), des fins de mission d’intérim (-1,6%), des licenciements économiques
(-3,1%), des reprises d’activité (-5,5%) ou à des premières entrées sur le marché du travail (-17,5%) diminuent.
Les sorties de catégories A, B, C baissent en Basse-Normandie au cours des trois derniers mois (-4,1% par rapport aux trois mois précédents). Les sorties pour motifs entrées en stage (+7,9%) ou arrêts de recherche
(+2,9%) augmentent, tandis que celles pour motifs reprises d’emploi déclarées (-4,2%), cessations d’inscription pour défaut d’actualisation (-3,4%) ou radiations administratives (-9,0%) diminuent.

Les offres collectées par Pôle emploi
Les offres d’emploi collectées par Pôle emploi diminuent de 2,5% au cours des trois derniers mois en Basse- Normandie (+3,1% en regard des mêmes trois mois de l’année précédente) : -9,3% pour les offres d’emplois durables (6 mois ou plus) et +3,0% pour les offres d’emplois non durables (moins de 6 mois).

Demandeurs d’emploi ayant un droit payable au RSA
En Basse-Normandie, au mois de juillet 2014, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A et ayant un droit payable au Revenu de solidarité active (RSA) est de 13 940 (soit 21,5% des demandeurs
d’emploi inscrits en catégorie A, données brutes). Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C et ayant un droit payable au RSA est de 18 116 (soit 17,2% des demandeurs d’emploi inscrits en
catégories A, B, C, données brutes).
Les entrées à Pôle emploi en catégories A, B, C des personnes ayant un droit payable au RSA sont de 1 879 au mois de juillet 2014 (soit 15,9% des entrées en catégories A, B, C, données brutes). Les sorties de
catégories A, B, C des personnes ayant un droit payable au RSA sont de 1 728 au mois de juillet 2014 (soit 19,1% des sorties de catégories A, B, C, données brutes).

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Les données sur les demandeurs d’emploi sont présentées selon divers regroupements statistiques (catégories A, B, C,
D, E). La plupart des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi sont tenus de faire des actes positifs de recherche
d’emploi : certains sont sans emploi (catégorie A), d’autres exercent une activité réduite courte, d’au plus 78 heures au
cours du mois (catégorie B), ou une activité réduite longue, de plus de 78 heures au cours du mois (catégorie C). Par
ailleurs, certaines personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de faire des actes positifs de recherche
d’emploi : elles sont soit sans emploi et non immédiatement disponibles (catégorie D), soit pourvues d’un emploi
(catégorie E).

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Avertissement :
Les données présentées concernent les demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi.
La notion de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi est une notion différente de celle de chômeurs au
sens du Bureau international du travail (BIT) : certains demandeurs d’emploi ne sont pas chômeurs au sens du
BIT et certains chômeurs au sens du BIT ne sont pas inscrits à Pôle emploi.
Au-delà des évolutions du marché du travail, différents facteurs peuvent affecter les données relatives aux
demandeurs d’emploi : modifications du suivi et de l’accompagnement des demandeurs d’emploi,
comportements d’inscription des demandeurs d’emploi, mise en place du RSA (1er juin 2009)…L’ensemble des
définitions figurent dans les encadrés 1 à 3 en annexe de la publication.



août 27 2014

Café des images du mercredi 27 aout au mardi 2 septembre

Tag: Agglomération de Caen,Vie culturelle et loisirsGérard - votre Editeur @ 17:57

clip_image002CINÉMA CAFÉ DES IMAGES

4, square du théâtre

14200 Hérouville Saint-Clair

02.31.45.34.70 – www.cafedesimages.frcdi@cafedesimages.fr

PROGRAMMATION DU 27 AOUT AU 2 SEPTEMBRE 2014

NOUVEAU FILM :

unnamed (2)
Party Girl
de Marie Amachoukeli, Claire Burger, Samuel Theis. Fr. 2014. 1h36. Avec Angélique Litzenburger, Joseph Bour, Mario Theis.
ME 11H00 ME 13H30 ME 20H10 ME 22H00 JE 13H30 / JE 19H45 JE 21H40 / VE 14H00 VE 16H10 VE 19H40 / SA 11H00 SA 13H30 SA 16H30 SA 19H45 / DI 14H00 DI 17H15 DI 19H40 DI 21H30 / LU 17H45 LU 19H45 LU 22H00 / MA 13H45 MA 17H00 MA 19H30 MA 21H45
En fluo : les séances sous titrées pour malentendants.

AUTRES FILMS :
Les 101 Dalmatiens

de Wolfgang Reitherman,. USA 1961. Version française. 1h19. Film d’animation
JE 17H30 / SA 11H00 / LU 16H30
La BM du Seigneur
de Jean-Charles Hue. Fr. 2010. 1h24. Avec Frédéric Dorkel, Angélina Dauber, Joseph Dorkel.
SA 11H15
Boyhood
de Richard Linklater. USA 2014. VO s-t/fr. 2h45. Avec Ellar Coltrane, Lorelei Linklater, Patricia Arquette, Ethan Hawke.
ME 13H45 / SA 21H00
Circles
de Srdan Golubovic. Serbie/Croatie/Slovénie 2014. VO s-t/fr. 1h52. Avec Aleksandar Bercek, Leon Lucev, Nebojsa Glogovac.
ME 18H00 / JE 17H30 / VE 18H00 / LU 13H30 / MA 17H45
Dragons 2 2D
de Dean DeBlois. USA 2014. Version française. 1h45. Film d’animation
ME 14H00 / JE 15H20 / VE 17H20 / DI 16H00
Eva
de Joseph Losey. Fr./Italie 1962. VO s-t/fr. 1h54. Avec Jeanne Moreau, Stanley Baker, Virna Lisi, James Villiers.
VE 21H50 / SA 17H45 / LU 15H30 / MA 13H30
Peter Pan
de Hamilton Luske, Clyde Geronimi.. USA 1953. Version française. 1h16. Film d’animation
ME 10H30 / VE 14H00 / DI 18H00 / MA 15H45
Mercredi 27 à 10h00 : p’tit déj suivi de la projection du film à 10h30
La planète des singes : l’affrontement Dawn of the Planet of the Apes 2D
de Matt Reeves. USA 2014. VO s-t/fr. 2h11. Avec Andy Serkis, Jason Clarke, Gary Oldman.
JE 21H30
La planète des singes : l’affrontement Dawn of the Planet of the Apes 3D
de Matt Reeves. USA 2014. VO s-t/fr. 2h11. Avec Andy Serkis, Jason Clarke, Gary Oldman.
SA 17H15 / DI 19H10

Sils Maria Clouds Of Sils Maria
de Olivier Assayas. Fr. 2014. VO s-t/fr. 2h03. Avec Juliette Binoche, Kristen Stewart, Chloë Grace Moretz, Lars Eidinger.
ME 10H45 ME 16H45 ME 19H10 ME 21H30 / JE 15H40 JE 19H15 JE 21H45 / VE 13H45 VE 19H30 VE 21H30 / SA 13H45 SA 15H30 SA 18H40 SA 21H40 / DI 13H45 DI 18H10 DI 21H40 / LU 17H15 LU 19H40 LU 21H40 / MA 17H10 MA 19H00 MA 21H30
La sorcière dans les airs
de Max Lang, Jan Lachauer. GB 2013. Version française. 00h50. Film d’animation
ME 15H30 / DI 16H10 DI 17H00 / LU 14H00 LU 15H00 / MA 15H45
The Double
de Richard Ayoade. G.-B. 2014. VO s-t/fr. 1h33. Avec Jesse Eisenberg, Mia Wasikowska, Wallace Shawn.
ME 16H00 / JE 13H45 / VE 15H30 / LU 21H45
Winter Sleep Kis Uykusu
de Nuri Bilge Ceylan. Turquie 2014. VO s-t/fr. 3h16. Avec Haluk Bilginer, Melisa Sözen, Demet Akbağ.
ME 16H40 ME 20H10 / JE 14H00 JE 18H00 / VE 16H00 VE 20H15 / SA 13H45 SA 20H00 / DI 13H30 DI 20H30 / LU 13H45 LU 18H15 / MA 13H30 MA 20H00


août 27 2014

Les services de l’État et la sécurité autour des Jeux Équestres Mondiaux

Tag: Département,Evenement,Région,Société,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 17:49

Les services de l’État travaillent depuis de nombreux mois en collaboration avec le Comité
d’Organisation pour assurer au mieux l’organisation de la septième édition des Jeux Équestres
Mondiaux, un événement très médiatisé, qui implique au-delà de la seule ville de Caen l’ensemble
de la Basse-Normandie et à l’occasion duquel sont attendus plus de 500 000 visiteurs.
> SECURITE PUBLIQUE (préfecture, DDSP, Gendarmerie)
Chaque site majeur dispose d’un poste de commandement, ils ont pour objectif de coordonner
l’action des services de l’État sur site, de veiller à la bonne mise en œuvre du dispositif de sécurité,
d’échanger les informations nécessaires avec le Comité d’Organisation et de l’appuyer dans son
action. Chaque poste de commandement associe les services suivants : DDSP, SDIS, SAMU, Préfecture
(service interministériel de défense et de protection civile), et DDPP (direction départementale de la
protection des populations).
Au total 3 postes de commandement sont installés dans le Calvados sur les sites suivants : Parc des
Expositions – Zénith – Village des Jeux, stade Michel d’Ornano, Hippodrome de Caen.
La DDSP du Calvados (direction départementale de la sécurité des populations) a vu ses effectifs
locaux (122 agents) renforcés par l’appui de fonctionnaires de police venus de 14 départements de
France dont 6 cavaliers et leurs montures.
En moyenne 300 policiers seront mobilisés chaque jour durant la quinzaine des Jeux dans la zone de
compétence police comprenant Caen-Deauville-Cabourg. Pour leur part 130 gendarmes sont
déployés dans les départements de l’Orne et de la Manche pour les épreuves du Haras du Pin et de
Sartilly.
A noter qu’un commissariat mobile européen est mis en place au Village des Jeux, des policiers
interprètes, ainsi que plusieurs policiers européens y accueillent rapidement les victimes.
> SECURITE SANITAIRE ET SECOURS (préfecture, SDIS, ARS, CHU)
La CIRE de Normandie (cellule de l’institut de veille sanitaire en Région) a évalué depuis plusieurs
mois les risques sanitaires potentiels liés au rassemblement des Jeux Équestres Mondiaux. Une
surveillance renforcée de l’état de santé de la population au niveau régional et local a donc été mis
en place. L’ARS (agence régionale de santé) est le point d’entrée de tout éventuel signalement.
Durant toute la durée des Jeux, le SDIS (service interdépartemental d’incendie et de secours) a
renforcé la garde dans l’agglomération Caennaise, avec un effectif de 63 sapeurs pompiers en
mesure d’intervenir rapidement.Le CHU de Caen a mis en renfort 1 équipe du SMUR supplémentaire. Des points quotidiens sont
organisés par la préfecture avec les acteurs de la santé et du secours durant la quinzaine des Jeux.
> PROTECTION ET SANTE ANIMALE (DGAL, DRAAF, DDPP)
Les services de l’État en charge de la santé animale sont particulièrement impliqués dans cet
événement sportif en raison de la concentration d’un grand nombre de chevaux (plus de 1000).
L’enjeu est double : assurer la bonne condition vétérinaire du millier de chevaux athlètes qui
voyagent, mais aussi celle des élevages de Normandie, première région d’élevage équin de France.
En effet, les mouvements des chevaux accroissent l’apparition de possibles maladies épizootiques.
Pour éviter ce phénomène, la traçabilité des animaux permet un suivi des entrées et sorties des
équidés : le statut sanitaire des chevaux est ainsi contrôlé à leur arrivée et à leur départ par un
vétérinaire sanitaire qui atteste de leur bonne santé. Si c’est le cas, le vétérinaire officiel missionné
par l’État réalise la certification.
Enfin la DDPP est en charge de veiller et de faire respecter le bien-être animal lors de leur
transport.
L’action des 3 DDPP de Basse-Normandie est coordonnée par la DRAAF (direction régionale de
l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt). À l’occasion des Jeux, la DRAAF a recruté 2
vétérinaires officiels ainsi que 3 contractuels pour effectuer les opérations de certification. La
DRAAF travaille en relais avec la DGAL (direction générale de l’alimentation) du Ministère de
l’Agriculture.


août 27 2014

Exposition caritative ArAnimA, jusqu’au 7 septembre

Tag: Vie caennaise,Vie culturelle et loisirsGérard - votre Editeur @ 17:47

À l’occasion des Jeux équestres mondiaux, l’exposition d’art animalier ArAnimA est à découvrir à l’hôtel Mercure (Port de plaisance), jusqu’au dimanche 7 septembre. Plus de 1000 m2 sont dédiés aux œuvres d’artistes de 20 nationalités différentes, dont celles de l’invité d’honneur : KASPER, le sculpteur du mythique Ourasi.

Cette exposition caritative est proposée par l’association ArAnimA, qui s’engage en faveur de la défense de l’environnement en reversant 20 % des recettes des ventes des œuvres à des organismes de protection de la planète, de sa biodiversité ou de la vie animale. 

Plus d’informations sur le site de l’association ArAnimA.


août 27 2014

Hollande : après la pluie, le déluge

Tag: Politique localeGérard - votre Editeur @ 17:43

C’est dans la précipitation et l’improvisation que le gouvernement Valls a remis sa démission devenant ainsi un des gouvernements les plus courts de la Ve république.

A l’aggravation de la crise économique de notre pays, s’ajoute une crise politique. Si nous voulons sortir la France de cette double impasse, il est important de renouer confiance avec les Français qui espèrent un retour vers la croissance économique et un régime politique stable.

Pour autant, ce n’est pas en changeant quelques ministres que les problèmes vont disparaître. Il est d’abord important que le Président de la République reconnaisse devant les Français qu’il a été élu sur un mensonge.

Durant toute sa campagne électorale, il a nié la réalité économique de notre pays, promettant un programme politique qu’il savait pourtant irréalisable. Une fois aux responsabilités et confronté aux principes de réalité, le Président de la République a mis en place des politiques pour lesquelles il n’avait pas été élu, perdant ainsi ses alliés politiques et ses électeurs.

François Hollande avait promis une baisse du chômage et un retour de la croissance mais aujourd’hui, force est de constater que le gouvernement, dans son déni de réalité, se trouve dans une incapacité à sortir du marasme économique et social.

En tant qu’élu local, je constate avec peine le désespoir des Hérouvillais face à cette conjoncture économique. Bientôt à mi-mandat, le quinquennat du Président de la République s’annonce catastrophique et de nombreux responsables politiques de gauche commencent à en prendre conscience.

La sortie du gouvernement d’Arnaud Montebourg n’est que de la poudre aux yeux. Elle n’apportera aucune clarification de la politique gouvernementale mais ouvre une période d’instabilité politique. Arnaud Montebourg, comme d’autres élus socialistes, a sans doute compris que le mandat de François Hollande serait un échec et tente, en se désolidarisant du gouvernement, de se repositionner politiquement pour la prochaine élection présidentielle.

Plutôt que de changer les ministres, il faut changer les orientations politiques, revoir les priorités et définir un cap pour sortir notre pays de la crise. Or, le gouvernement « Valls II » n’apporte aucun changement et confirme la continuité de la politique menée depuis deux ans.

Rodolphe THOMAS

Maire d’Hérouville Saint-Clair

Conseiller général du Calvados


août 26 2014

Nouveautés sur le réseau Twisto

Tag: Caen-agglo,Politique locale,Social,Société,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 17:51

image

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Chiffres-clés
Fin 2013

Près de 30 millions de voyages soit + 2.4% par rapport à 2012 ;
Plus de 190 000 ventes d’abonnement soit +5.3%, la plus forte progression  concerne les jeunes + 6,7% et les tarifs réduits +15% (titres achetés notamment par les  salariés ayant signées un plan de mobilité).
Fin juin 2014 (chiffres du 1er semestre)
Augmentation du nombre de voyages à fin juin de + 3.4% par rapport à 2013.
Les ventes d’abonnement sont toujours en constante augmentation : + 5.6% au global avec  + 7.1% pour les abonnements jeunes et + 15.1% pour les abonnements aux tarifs réduits.
La tarification solidaire est financée par Viacités à hauteur de 3,2 millions d’euros.

Le réseau twisto
1 ligne de tram avec 2 branches A et B
4 Lianes
1 ligne « Campus express »
22 lignes de bus
28 directs scolaires
2 navettes entreprises (Renault Trucks et ZI Carpiquet)
8 lignes de bus à la demande
Près de 30 millions de voyages
9,8 millions de km parcourus en 2013
40 000 voyages par jour en tram
50 000 voyages par jour en bus
1257 arrêts
1 ligne nocturne Noctibus et 6 lignes de soirée (5 Flexo et la ligne 61)
7 lignes Bus Verts pénétrantes
Le tram et les 4 Lianes représentent 2/3 des voyages sur le réseau Twisto.

L’information voyageurs
Twisto.fr : plus de 3.6 millions de visites sur twisto.fr. Rubrique la plus consultée :
« Les prochains passages » avec 3.4 millions de consultations soit + 30%.
Près de 10 000 consultations journalières en moyenne !
Flashcodes et Tags NFC aux arrêts :
Près de 200 000 utilisations. La part NFC  est passée de 8 à 15%.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

image

Les Lianes « LIgnes A Niveau Elevé de Service » sont les lignes structurantes du réseau de bus de l’agglomération caennaise depuis 2009. Elles constituent avec les lignes A et B de tramway l’armature du réseau. Elles détiennent toutes les qualités pour offrir une desserte pertinente, efficace et adaptée à un besoin de forte mobilité. Les Lianes 1 et 2 passent toutes les 10 minutes toute la journée en semaine et toutes les 15 minutes pour les lianes 3 et 4.
Elles offrent une grande amplitude horaire en circulant de 5h30 à 0h30 du lundi au samedi etde 9h à minuit le dimanche pour traverser les principaux quartiers d’habitation et les zones d’emplois de l’agglomération caennaise.
Un haut niveau de service avec :
• des passages fréquents
• des horaires élargis
• une circulation 7j/7
• des horaires identiques de septembre à juin
• 80% des arrêts accessibles pour les personnes à mobilité réduite
Avec 158 arrêts, les 4 Lianes représentent 28% de la fréquentation du réseau et desservent
110 000 habitants et 60 000 emplois
.
Lianes 1 : Caen Chemin Vert <>Mondeville Centre commercial
Lianes 2 : Caen Venoix Galliéni <> Caen la Folie Mémorial
Lianes 3 : Carpiquet <>Hérouville Saint-Clair
Lianes 4 : Hérouville St-Clair <>Fleury-sur-Orne
Afin d’informer les usagers et mieux faire connaitre les Lianes aux habitants, une  campagne de communication originale et impactante ainsi qu’une nouvelle  signalétique est mise en place.

image

Depuis avril, 40 nouveaux bus sont venus remplacer les véhicules existants des 4 Lianes. Ils affichent un design et un confort à la mesure du service offert par les Lianes. De marque IVECO, ces bus se démarquent par leur design moderne et acidulé.
A l’intérieur, l’espace est pensé pour apporter plus de places (avec un nombre d’assises adaptable en fonction de la fréquentation en heures de pointe ou en heures creuses), mais aussi plus de confort avec des trappes en toiture et des soufflets translucides pour plus de luminosité, de nouveaux sièges avec appuie-têtes translucides, un éclairage par LED en continu le long du véhicule et de chaque côté du plafond. Des panneaux solaires en toiture assurent une recharge complémentaire des batteries.
Ces véhicules sont également équipés d’écrans d’information permettant de mieux se repérer sur la ligne en temps réel et de visualiser la progression du véhicule (affichage de la progression du véhicule sur son parcours, annonce sonore de l’arrêt en cours et du prochain arrêt).
Ces véhicules ont été entièrement développés et fabriqués en France. 252 entreprises françaises ont travaillé sur cet investissement.
La commande de ces 40 bus s’élevait à 15 049 794,24 € TTC.

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Les applis

L’appli NFC  Twisto :
Depuis juin 2013 les abonnés Orange bénéficient de l’Appli NFC Twisto. A compter de septembre, elle sera étendue à ces nouveaux opérateurs : SFR, CIC Mobile et Crédit Mutuel mobile.
Cette appli NFC propose aux usagers :
• d’acheter un ticket ou un abonnement 7j/7, 24H/24 ;
• de valider son titre de transport à bord des bus et du tram ;
• de suivre sa consommation ;
• d’accéder à toute l’information voyageurs (prochains passages, recherche d’itinéraires, info trafic, actualités du réseau).
Aujourd’hui, 5 millions de français sont équipés d’un téléphone NFC Cityzi. Plus d’une vingtaine de modèle de téléphones sont proposés pour télécharger l’appli NFC Twisto : le HTC One X, LG G2, Samsung Galaxy Note 2/ 2-4G/3, Samsung Galaxy S3-4/S3 mini / S4/ S4 mini, Sony Xperia S / SP /M, ….

L’appli Twisto pour Iphone et Android:
Téléchargeable gratuitement, cette application propose toutes les fonctionnalités d’information Twisto (les prochains passages de bus ou tram en temps réel, l’enregistrement des favoris, la recherche d’itinéraire, l’info trafic et les actualités du réseau) mais également la réalité augmentée permettant de se situer dans l’environnement, visualiser les arrêts à proximité avec les lignes en passage et d’être guidé pour se rendre à l’arrêt de son choix.
NOUVEAU : Retrouvez maintenant les horaires aux arrêts (horaires théoriques), le plan complet du réseau et l’ensemble des tarifs.
Tout Twisto à votre service !
le site internet twisto.fr
le site mobile twisto.mobi
les applis Twisto
le contact téléphonique 02 31 15 55 55

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Le site twisto.fr

image

Avec plus de 10 000 visites par jour, le site Twisto a évolué pour devenir plus clair et plus pratique.
Ce lifting a fait suite aux remarques des usagers du réseau : un menu jugé très dense, un accès aux plans et à la boutique en ligne à améliorer, une recherche d’itinéraire à valoriser…
Le site twisto.fr
La dernière évolution importante du site internet datait de 2011.
Désormais, les repères d’information sont les mêmes quel que soit votre écran : ordinateur ou smartphone. Les efforts ont porté sur la réorganisation des rubriques pour rendre l’information plus facilement
accessible (un nouveau bandeau d’accueil, des menus déroulants, une recherche d’itinéraire intégrant plusieurs modes de transport, une meilleure mise en avant des rubriques : des informations commerciales,
horaires à l’arrêt et plans en téléchargement,…) et un nouveau graphisme plus épuré avec des codes couleurs retravaillés, des icônes d’accès rapide aux rubriques, une nouvelle typographie et un fond plus lumineux.
Le nouveau site a toutefois conservé son organisation initiale afin que les milliers d’internautes ne perdent pas leurs repères.

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Noctibus et Flexo

La ligne noctambule est toujours un succès !
Elle fonctionne de septembre à fin juin pour desservir les lieux de
vie nocturne du centre-ville de Caen et d’Hérouville Saint-Clair, en
passant par les principales résidences universitaires.
Les jeudis soirs : un bus toutes les demi-heures dès 0h30 et jusqu’à 5h00.
Les vendredis et samedis soirs : un bus toutes les heures dès 1h00 du matin et jusqu’à 6h00.
Noctibus et Flexo
- de 5 lignes Flexo proposées les vendredis et les samedis soir toute l’année. Deux
départs de l’arrêt de bus Saint-Pierre à Caen sont programmés à 22h30 et 0h30.
et de la ligne 61 pour les communes de Bénouville, St-Aubin d’Arquenay, Colleville-
Montgomery, Ouistreham, Hermanville-sur-mer et Lion-sur-mer – Ligne qui circule les
vendredis et samedis soir (la côte <> Centre ville de Caen) : 2 retours du centre ville de
Caen (arrêt Tour Leroy) vers la côte : 22h30 et 0h40 et 1 retour de la côte vers Caen :
23h40 à Lion-sur-mer.
Sur les 5 lignes Flexo : le vendredi est le jour le plus fréquenté, de 130 à
250 usagers en moyenne et entre 35 et 75 le samedi.
La ligne 61 de soirée comptabilise une fréquentation le
vendredi de 36 personnes en moyenne avec un maximum à
75 et le samedi de 11 personnes en moyenne avec un
maximum à 15.
L’offre de soirée sur le réseau Twisto est composée :
- de la ligne de tram dont les horaires sont les suivants : tous
les jours de 5h30 à 0h30 sauf le dimanche de 8h30 à 0h30.
- des 4 Lianes qui offrent un service 7 jours sur 7. Les bus
circulent de 5h30 à 00h30 du lundi au samedi et de 9h00 à
minuit le dimanche.
Noctibus, c’est en moyenne 310 personnes transportées le jeudi soir (soit le double des
fréquentations enregistrées les vendredis ou samedis) avec des pics à plus de 800 personnes
lors des soirées étudiantes.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Quelques adaptations…
Afin d’améliorer les dessertes et de proposer des itinéraires au plus proche des habitants, Viacités adapte le réseau Twisto :
Lianes 4 :
A Fleury sur Orne : création des arrêts « Mairie de Fleury » et « Normandika ».
A Hérouville St-Clair : création de l’arrêt « Val St-Clair ».
Ligne 28 :
A Colleville-Montgomery, création de 4 arrêts : « Saint-André », « Rue de Caen »,
« Herbiers » et « Crespley ». L’arrêt « Piéplu » ne sera plus desservi par la ligne 28.
Ligne 61 et 61 Express :
A Colleville-Montgomery, création de l’arrêt "St-André ».
A Ouistreham, création de nouveaux arrêts « Général Leclerc », « Pélerins » et « Edouard
Zarifian ».
A Caen, création de l’arrêt « CHR » dans les 2 sens sur la ligne 61 Express.
D’autres changements sont à noter sur les lignes 6 et 8 :
Ligne 6 : Au regard de leur fréquentation les passages du bus à 22h07 du lundi au vendredi
et celui de 21h51 le samedi sont supprimés à la rentrée.
Ligne 8 : Changement de noms : l’arrêt « Stade de Venoix » devient « Claude Mercier » et
l’arrêt « Viacités » devient « Silicon Valley ».
Directs scolaires :
Création du Direct Z : entre Ouistreham et Caen (Cité U Lebisey-Croix Guérin).
Fusion des Directs J et C1 : le Direct J est prolongé de « Bénouville – Eglise » jusqu’à
Caen « Croix Guérin ».
Suppression du direct Q : les usagers peuvent utiliser la ligne 8.
Direct F : suppression de l’arrêt « Rue du Château ».
Direct L : suite à la fermeture du collège Lemière, le direct L est modifié pour permettre aux
élèves de rejoindre leur nouvel établissement de secteur le collège Marcel Pagnol.
Direct U : le direct U desservira le nouvel arrêt « Mairie de Fleury » à Fleury-sur-
Orne.

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Mobisto

Mobisto est le réseau de transport adapté de Viacités. C’est un service dédié aux personnes à mobilité réduite. L’ensemble du personnel Mobisto est formé pour répondre aux besoins des personnes handicapées. Une flotte de 9 véhicules aménagés assure quotidiennement les déplacements dans les communes de l’agglomération caennaise. Mobisto propose un service de 7h à minuit, 7 jours/7 (sauf le 1er mai). Il intervient à la demande et sur réservation préalable.
Le transport se fait de porte à porte.

Qui peut accéder au réseau Mobisto ?

Les personnes atteintes d’un handicap moteur utilisant un fauteuil roulant ou d’un handicap visuel titulaires de la carte « cécité étoile verte » ou « canne blanche » ont accès de droit au service.
Le dossier d’inscription est remis ou envoyé sur simple demande.
Le service est également accessible sous réserve de l’avis favorable de la commission d’accès. Elle examine la situation des personnes n’ayant pas accès de plein droit au service. Le service Mobisto permet de répondre prioritairement aux besoins professionnels, scolaires ou médicaux mais aussi aux loisirs (achats, visites, etc).

Comment réserver ?

La réservation est possible du lundi au samedi de 8h à 20h par téléphone et 24h/24 par email, courrier ou fax.
Les usagers doivent réserver au plus tard la veille du déplacement avant 17h30, ou le jour même entre 10h et 16h, jusqu’à une heure avant le départ. Pour un déplacement le weekend ou le lundi matin, il faut réserver le vendredi avant 12h.
Plus de 700 personnes sont inscrites. Mobisto parcourt plus de 375 000 km avec ses 9 véhicules d’un âge moyen de 6,39 ans. Le service est en progression.
Fin 2013, plus de 1 106 voyages étaient réalisés en plus de l’année précédente.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Avenir de la ligne 1 de TVR et du projet de ligne 2

 

Suite aux élections municipales du 31 mars, la nouvelle équipe de Viacités a souhaité reconsidérer dans son ensemble le projet des deux lignes de tramway sur fer. En effet, le financement de ce projet assuré, en partie par l’écotaxe, n’était plus garanti. Il était urgent de remettre à plat les engagements annoncés. Rodolphe Thomas a demandé à Tramcités (groupement de Normandie Aménagement et Egis Rail) de définir de nouveaux scenarii portant sur les aspects techniques, sociodémographiques, économiques et financiers. Cette dernière proposera des variantes de tracé, une analyse multicritères, la problématique du dépôt et la
soutenabilité financière. Elle sera rendue avant la fin d’année 2014.
Dans ce contexte, de nouvelles orientations seront prises sur le choix du mode, les variantes de tracés, les scenarii à analyser et le planning de mise en œuvre possible.
L’objectif est de s’appuyer sur une stratégie globale d’aménagement du territoire en direction des familles, des étudiants et des entreprises afin d’apporter des réponses à tous en faveur du développement de la mobilité alternative à la voiture individuelle.

Le TVR
La volonté des élus de l’agglomération est de maintenir le tramway sur pneus dans des conditions optimales le plus longtemps possible.
Depuis sa mise en circulation, le tramway a subi des pannes liées à des problèmes de maintenance et un manque de lisibilité sur la responsabilité engagée des deux concessionnaires : Keolis Caen et STVR.
Malgré tout, depuis quelques mois, le tramway gagne en fiabilité grâce au renforcement des opérations de maintenance demandées par Viacités. La fréquence des pannes se réduit notablement. Elle est de 5.48 pannes sur 10 000 km sur le 1er semestre 2014 contre un taux de 6.24 en 2013, soit une diminution de 12%. Le nombre de passagers augmente également.
Cette nette amélioration de la fiabilité des véhicules a permis de réaliser 15% de km en plus, soit 643 000 km sur ces premiers mois de l’année. La disponibilité moyenne des véhicules est de 94 %.

Le projet de ligne 2
Aujourd’hui, toutes les agglomérations sont confrontées à une incertitude financière concernant les projets de transport en commun en site propre.
L’agglomération de Caen la mer est également impactée :
- par la remise en cause du financement du 3ème appel à projets par l’Etat due à l’écotaxe ;
- par le retrait du groupement de commande avec Amiens ;
- par les fonds européens qui ne sont pas garantis ;
De plus, le Conseil Régional doit se prononcer quant à sa participation financière.
Il est encore prématuré d’annoncer ainsi le mode à retenir pour la ligne 2 de transport en commun en site propre : bus à haut niveau de service (BHNS) ou tramway/fer.
Il est certain qu’une politique d’aménagement du territoire cohérente passe inévitablement par la création de transports collectifs en site propre. Cet investissement améliorera l’attractivité économique de l’agglomération, participera au désenclavement des quartiers et assurera un confort de vie pour les habitants. Les modes
complémentaires tels que le bus, le vélo, l’autopartage, le covoiturage, les parkings relais, etc. seront également pris en compte.


 


août 26 2014

Transports en commun en site propre : le projet de 2 ligne en tram-fer temporairement abandonné par manque de moyens financiers

Tag: Caen-agglo,Politique locale,Société,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 17:20

image

Cette rentrée est importante pour Viacités car le transport en commun doit être un des piliers fédérateurs de notre territoire, un accélérateur en matière de développement urbain. Notre objectif n’est pas de casser  ce qui a été fait par l’équipe précédente, mais on ne va pas financer  de l’investissement par de l’impôt. Des investissements : oui. Mais pas de façon inconsidérée. Ce n’est pas à nous de subir la stratégie de Bombardier (NDLR : le constructeur du TVR qu’il ne construit plus aujourd’hui ), une multinationale  qui a dit : on n’a pas réussi  le TVR et bien voilà…. On ne peut dire comme le ferait un enfant : ça ne marche plus  donc je le jette”. 

Ce discours  développé ce matin par Rodolphe Thomas, nouveau président de Viacités depuis les dernières élections  municipales,  est clair.

Les engagements pris par l’ancienne équipe dirigée par le socialiste Eric Vève, qui avait décidé  un investissement de presque 300 millions d’euros pour moderniser  l’actuelle ligne 1 et construire une ligne 2 , le tout en tramway  sur fer,  est abandonné. Temporairement peut-être “mais  actuellement” selon M. Thomas  également maire d’Hérouville,   conseiller  général  et premier vice président  de Caen la Mer, “les financements n’y sont pas. Et puis la nouvelle municipalité d’Amiens avec laquelle Viacités devait commander des rames et l’infrastructure du futur tramway, ne souhaite plus s’engager. Et s’ajoute  la révision de l’écotaxe  dont les revenus annoncés devraient baisser d’environ 50 %”. “Il est prématuré d’annoncer le mode de transport à retenir pour la ligne 2 qui irait d’Est en Ouest. Bus à haut Niveau de Service ou tramway fer”

Il nous a donc fallu  remettre à plat le projet de l’équipe précédente” a précisé le président Thomas. “Nous allons retravailler le dossier, re-plancher dessus et nous   nous donnons jusqu’au mois de décembre pour voir si nous  continuons. En attendant et pour quelques années  encore,  je pense, le TVR doit continuer à circuler dans les meilleures conditions possibles.Essayons de gagner du temps.  Il faut que Bombardier  assume ses engagements et sa responsabilité en tant que constructeur. Le TVR fonctionne, même s’il y a des imperfections. Nous avons encore du potentiel pour qu’il soit le plus utile possible. Même si l’on sait qu’il  n’ira pas jusqu’en 2032. C’est l’agglo qui déterminera la politique des transports en commun . Nous n’avons plus les moyens d’investir de manière inconsidérée. Aujourd’hui, nous attendons beaucoup de la Région. cela est de sa compétence. Mais aussi le Conseil général qui s’est engagé à apporte 47 millions d’euros pour les investissements. L’agglomération verse  chaque année 12 millions d’euros. Mais devant cet investissement  de 300 millions d’euros, aura-t-on les moyens financiers  pour satisfaire un tel investissement. L’équipe précédente avait choisi le fer. Moi aussi je   pense  Fer ,mais nous allons discuter  avec les élus concernés. Il nous reste trois mois pour prendre la décision”


août 26 2014

Agenda hérouvillais

Tag: Agglomération de CaenGérard - votre Editeur @ 8:52

Dimanche

24 août

 

→ 

 

 

 

Lundi

25 août

Inauguration de Sport 2000 à Val Saint-Clair

 

Val Saint-Clair

 

18h30

Mardi

26 août

 

 

 

Mercredi

27 août

→ Ciné P’tit Déj. Autour de "Peter Pan"

Café des Images

10h00

Jeudi

28 août

Point presse : séjour jeunesse Franco-Allemand dans le cadre de l’anniversaire du 70e anniversaire du Débarquement

 

Château de Beauregard

18h30 – au retour d’une journée découverte à l’extérieur

Vendredi

29 août

 

 

 

 

 

 

 

Samedi

30 août

 

SCH FOOT / SABLE SUR SARTHE – CFA2

 

stade Heurtematte de Dives sur Mer

18h00 – 20h30

Dimanche

31 août

 

Remise des récompenses des courses écoles cyclisme organisé par l’UCIH « le Flunch »

 

 

Journée annuelle dans les établissements français de la MBV : la fête des arrières petits enfants et arrières petits neveux

 

Au Flunch pour la course du matin

au citis – rue Garbsen

 

EHPAD Lébisey

11h30

17h30

 

11h30 – 17h


août 25 2014

Caen : Conseil municipal, lundi 1er septembre à 18 h 00

Tag: Politique locale,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 19:54

Le prochain conseil municipal de la Ville de Caen aura lieu lundi 1er septembre à 18 h 00 à l’hôtel de ville (salle des gardes).

L’ordre du jour est le suivant :

- Exposé des premières conclusions (phase diagnostic) de l’étude financière menée par le cabinet spécialisé en finances locales, Michel KLOPFER Consultants.

Pour la présentation de ce dossier et en application de l’article 14 du règlement intérieur du conseil municipal, Joël Bruneau, maire de Caen a sollicité l’intervention de Michel KLOPFER.


août 25 2014

Présentation de la liste conduite par Jean-Léonce Dupont pour l’élection sénatoriale

Tag: Politique localeGérard - votre Editeur @ 13:02

image

La liste de Jean-Léonce Dupont


Page suivante »