oct 30 2014

Exposition à l’atelier des créateurs

Tag: Vie caennaise,Vie culturelle et loisirsGérard - votre Editeur @ 23:24

image

 

 

 

 

 

 

Anne Regnault – Magie du Verre
et
Madame Papier – Bijoux de papier et drôles de Paper Toys Automates
vous accueillent dans un lieu incontournable :
L’ANTRE des DEUX
à atelier-boutique éphémère
Atelier des Créateurs
7/ 9 rue Mélingue à Caen
du Mardi 04 au Samedi 15 novembre 2014
Ouvert du mardi au samedi de 12h00 à 19h00
(Attention fermeture le mardi 11 novembre)

image


oct 30 2014

Palmarès du 22e festival vidéo jeunes franco-allemand

Tag: Département,Vie culturelle et loisirsGérard - votre Editeur @ 23:16

Favoriser l’ouverture à l’Europe et au monde


Cabourg a accueilli, du 28 au 29 octobre, le 22e festival Vidéo jeunes franco-allemand,
organisé par le conseil général du Calvados avec le Bezirksjugendring Unterfranken
(Fédération des Associations de Jeunesse) et de nombreux autres partenaires. *
Plusieurs activités étaient proposées : des jeux collaboratifs avec de jeunes cabourgeais et des
vidéastes français, la visite guidée de Cabourg et des plages du Débarquement, des
projections des vidéos réalisées, des ateliers pratiques avec des spécialistes …
Une nouveauté cette année : « Le Projet Smartphone” a permis aux jeunes de filmer le festival
en direct : 4 jeunes de Basse-Franconie et 4 étudiants du département d’études germaniques
de l’Université de Caen, encadrés par des professionnels de la vidéo et de l’animation, ont
travaillé ensemble, par binômes franco-allemands, sur un projet de création audiovisuelle en
utilisant des smartphones et en postant leurs travaux sur un blog.
55 films étaient en lice, dont 29 allemands et 26 français réalisés par des groupes qui
impliquaient environ 800 jeunes calvadosiens et franconiens.
Ces derniers ont traité des problèmes de société qui les préoccupent comme le devoir de
mémoire, le harcèlement à l’école, la violence, la politique, le handicap, l’amitié, l’amour.
Le jury, composé de 7 membres français et allemands, a attribué 9 prix et 4 mentions, d’une
valeur de 2.450 € : prix Europe et Paix, prix du jury toutes catégories du conseil général du
Calvados ; prix de la ville de Cabourg …
Les prix ont été remis à «La Sall’In » à Cabourg le mercredi 29 octobre à 19 h.
« Né » en Basse-Franconie, le concours vidéo allemand est devenu franco-allemand en 1992 et
depuis 1998, l’édition a lieu chaque année à tour de rôle en Allemagne et en France.
Ce Festival est le seul concours vidéo franco-allemand et est soutenu par l’Office Francoallemand
pour la Jeunesse.
* l’Office Franco-allemand pour la Jeunesse, l’Office Départemental d’Action Culturelle du Calvados, le
Bezirksjugendring de Basse-Franconie (Fédération des Association de jeunesse), le département
d’études germaniques de l’U.F.R. langues vivantes à l’Université de Caen, la Ligue de l’enseignement
du Calvados…
Montant global des prix 2 450 €
4 Mentions Spéciales Valeur Fr/All Titre du film et nom du groupe
Mention « Cultures Urbaines »
Auszeichnung „ Humor “ 100 € F
Entre Greenway et Broadway
Zwischen Greenway und
Broadway
MJC du Chemin Vert
Mention « Humour »
Auszeichnung „ Humor “ 100 € F
La petite question du jour
Die kleine Frage des Tages
Thury Activ
Mention « Parodie »
Auszeichnung „ Parodie “ 100 € F Serie Soap Show
Rock&Animation Studio
Mention « Poèsie » 100 € A
Mir zur Feier
Pour ma joie
Wirsberg Gymnasium Würzburg
9 Prix Valeur Fr/All Titre du film et nom du groupe
Prix du public « Moins de 15 ans »
Publikumspreis „ Unter 15 Jahren “ 150 €
The hat
Centre de Loisirs de Villers
Bocage – centre de loisirs
Familles Rurales
Prix du public « 15‐26 ans »
Publikumspreis „ 15‐26 Jahre “ 150 €
Von Menschen, die auszogen…
De ceux qui s’en allèrent…
FG algo
Prix « Mémoire »
Preis „ Mémoire “ 200 € F
Batonnets
Stäbchen
La Quatrième du Collège
Maitrise Notre Dame
Prix « Nouveaux Regards »
Preis „ Nouveaux Regards “ 200 € F
El Ultimo Recreo
Die letzte Pause
Familles Rurales du Calvados
Prix « 2014 : Europe et Paix »
Preis „ 2014 : Europa und Frieden “ 200 € A
Von Menschen, die auszogen…
De ceux qui s’ en allèrent…
FG algo
Prix du jury « Moins de 15 ans »
Preis der Jury „ Unter 15 Jahren “ 250 € F
Le petit chaperon rouge
Rotkäppchen
Classe CE1‐CE2 d’Airan
Prix du jury « 15‐26 ans »
Preis der Jury „ 15 ‐ 26 Jahre “ 250 € A
Träume sind selig
Les rêves sont bien heureux
ABgedrehtFilm
Prix de la Ville de Cabourg
Preis der Stadt Cabourg 300 € F
Crops’ll Grow
Pflanzen werden wachsen
Maxlr PROD
Prix « Hors toutes catégories »
Preis „ Außer allen Kategorien “ 350 € A
Brennschneider
Le Chaudronnier
Die Brennschneider
Honorine Charroux
Attachée de


oct 30 2014

Rugby féminin : sélections U20 féminines

Tag: National,Sports,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 23:13

Six joueuses de l’Ovalie Caennaise sont parties ce jeudi matin direction la Dordogne et Trélissac pour participer, au sein de l’équipe féminine Grand-Ouest, au tournoi national des U20. Les joueuses disputeront donc ce tournoi de secteur à XV vendredi et samedi. Des joueuses du Centre, des Pays de la Loire, du Poitou Charente, de Normandie et de Bretagne ont été convoquées pour ce tournoi et intégreront l’équipe du Grand-Ouest.

Voici la liste des joueuses de l’Ovalie Caennaise :

Annaëlle Deshayes

Maëlle Dotou

Charlotte Folliot

Ophélie Gincourt

Léa Morel

Emma Romain

Encadrement pour le secteur Grand Ouest : Aurore Sobolak, Roger Barou Dagues, Philippe Lansade, Christophe Pommier.

La France est divisée en 5 secteurs : Sud-Est / Nord-Ouest / Grand Sud / Nord Est / Grand Ouest. Chaque équipe disputera deux matchs de 2*15min par jour.

Programme :

Première journée, le 31 octobre 2014 :

Sud Ouest – Sud Est (15h)

Grand Sud – Grand Ouest (15h)

Nord Est – Sud Est (16h)

Sud Ouest – Grand Sud (16h)

Nord Est – Grand Ouest (17h)

Sud Est – Grand Sud (17h)

Deuxième journée (le 1er novembre 2014) :

Nord Est – Sud Ouest (9h30)

Sud Est – Grand Ouest (9h30)

Nord Est – Grand Sud (10h30)

Grand Ouest – Sud Ouest (10h30)


oct 30 2014

La CCI Caen Normandie présente sa stratégie « Innovation & Design »

Tag: SociétéGérard - votre Editeur @ 23:10

La CCI Caen Normandie souhaite se différencier dans son accompagnement et ainsi faciliter et permettre l’émergence de projets nouveaux sur le territoire.

IDEAM, accompagne les projets par une démarche nouvelle d’innovation par le Design en intégrant les consommateurs dans le co-développement du produit. Cette démarche s’inscrit dans un accompagnement global et cohérent avec le territoire.

L’investissement dans la future Maison de la Recherche et de I’ Imagination est une de ces étapes dans la construction d’une offre différente.

Pour compléter une offre nouvelle, la CCI Caen Normandie a lancé sa plateforme de crowdfunding (financement par la foule), Kiost to invest, pour aider les PME dans leurs financements.

Depuis 3 ans, la CCI Caen Normandie opère également pour l’organisation des Startup Weekend, évènement visant, en 54h, à échanger des idées, former des équipes, créer des produits et lancer des startups. Le but, encore une fois, est d’encourager les initiatives d’entrepreneurs en herbe et de perfectionner des concepts encore peu matures.

Pour compléter, la CCI Caen Normandie travaille avec les acteurs du développement économique local, et notamment Synergia, pour lancer un accélérateur, une structure privée d’accompagnement et de financement de start-up.

Cette action s’inscrit pleinement dans le label Caen French Tech dont la Communauté d’agglomération Caen la mer porte la candidature, lancée le 22 octobre dernier.

Détecter, encourager, accompagner, développer, financer les nouvelles idées des entreprises de demain tel est la volonté et l’enjeu pour la CCI Caen Normandie.


oct 30 2014

Les femmes ont le pouvoir… de créer !

Tag: SociétéGérard - votre Editeur @ 23:07

image

Face au chômage actuel, la création et la reprise d’entreprise devient une évidence
pour celles et ceux qui souhaitent retrouver une activité, mais uniquement 30% des
entreprises sont créées par des femmes. Ce constat a amené l’État et les collectivités
locales à mettre en place des actions et des outils pour que les femmes soient accompagnées
et soutenues dans leur démarche d’entreprenariat. Parmi ces accompagnements,
le FGIF permet aux créatrices d’accéder au financement de leur projet. Alors
pour encourager les femmes à aller jusqu’au bout de leur création, faisons le savoir !
La femme a t-elle sa place dans l’entreprenariat ?
Alors qu’elles sont tout aussi nombreuses que les hommes à exprimer une volonté de
créer leur propre entreprise, les femmes représentent seulement 1/3 des créateurs.
Dans notre société où l’homme a longtemps tenu le rôle de patriarche, il est vrai que
les femmes ont bien du mal à se faire une place parmi les décideurs.
Les mentalités sont tenaces, le regard de la société exigeant et les femmes se
contraignent trop souvent par quelques censures et autocritiques ou ressentent
un manque de confiance en soi, qui les empêchent d’avancer. Elles sont pourtant
aussi compétentes et efficaces dans leur entreprise et représentent même un levier
économique important pour la compétitivité de notre pays.
Une fois rassurées sur leur potentiel et sur la faisabilité de leur projet, les femmes se
mobilisent pour le faire naître.
Motivées, convaincues et déterminées, c’est alors qu’un marathon s’impose à elles.
Définir le projet, faire une étude de marché, monter un business plan, rencontrer et
convaincre les banques, trouver le financement, les créatrices sont souvent bien seules
à y croire ! Mais pas toujours !
La créatrice d’entreprise : un facteur de croissance économique
Outre le fait d’être un principe constitutionnel que l’Etat entend bien appliquer, l’égalité
homme/femme est avant tout nécessaire à l’efficacité et à la performance de l’économie
nationale. La mixité dans les organisations professionnelles est véritablement un
facteur de compétitivité et de croissance.
Majoritairement présentes dans le secteur tertiaire, et notamment dans les services,
la santé et l’enseignement, les femmes s’affirment de plus en plus dans des domaines
d’activités où l’on n’avait pas encore l’occasion de les rencontrer.

Une convention a été signée tout récemment en Région, déclinaison de l’accord-cadre
signé en 2012 entre l’Etat et la Caisse des Dépôts en faveur de l’entreprenariat au
féminin. La volonté est d’inciter les femmes à réaliser leur projet et d’en faciliter la mise
en oeuvre.
Ces enjeux requièrent la mise en synergie et l’implication de l’ensemble des acteurs, et
notamment les réseaux d’accompagnement de la création d’entreprise.
Le coup de pouce qui vaut de l’ARGENT
Dans ce contexte, Basse-Normandie Active lance une action de communication visant
à promouvoir le FGIF en Basse-Normandie.
Le Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes est, comme son nom l’indique, réservé
aux femmes ayant pour objectif la création ou la reprise d’une entreprise.
Ce dispositif facilite l’accès au crédit bancaire en apportant à la banque une garantie à
hauteur de 70% du prêt et un accompagnement par un expert de la création d’entreprise.
Le financement de leur projet étant validé, ces professionnelles peuvent donc se
consacrer pleinement à leur activité.
Dans les 3 départements bas-normands, Basse-Normandie Active proposera aux
futures entrepreneures de se retrouver chez une active ayant déjà bénéficié du FGIF.
Cette dernière nous accueillera dans son univers professionnel pour nous présenter
son activité et nous faire part de son parcours de chef d’entreprise. Des rencontres, des
échanges, un partage d’expériences feront le lien entre ces femmes représentant Les
Actives de Basse-Normandie Active.
A vos agendas
dans le Calvados : mardi 25 novembre 2014
dans la Manche : mardi 2 décembre 2014
dans l’Orne : jeudi 4 décembre 2014
Nous vous communiquerons les lieux très prochainement.

__________________________________________________________________________________________________________________________________

L’entreprenariat au féminin
1/3 des créateurs sont des femmes
1 785 femmes bénéficient de la garantie FGIF en 2013
+11% de FGIF accordés par rapport à 2012
78% des entreprises passent le cap des 3 ans
77% des créatrices étaient au chomâge avant leur création
26 700€ : le prêt bancaire moyen accordé


oct 30 2014

Communiqué relatif aux braquages au Calvaire Saint-Pierre

Tag: Politique locale,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 23:00

Les deux agressions qui se sont produites cette semaine au Calvaire Saint-Pierre provoquent l’émoi des commerçants et des habitants de notre quartier. Cette inquiétude parfaitement légitime, à laquelle il nous faut donner une réponse concrète et rapide, nécessite la mobilisation de tous les acteurs de terrain et de tous les moyens matériels, sans a priori ni tabou.

Pour rassurer et combattre efficacement la délinquance, rien ne remplacera la présence physique des forces de l’ordre. Leur renforcement et les résultats sont attendus avec impatience. Aussi, je préconise l’installation de caméras de vidéo-surveillance dans les centres commerciaux comme celui du Calvaire Saint Pierre et de la Pierre Heuzé. En revanche, la mise en place de cet outil auquel je suis totalement favorable ne peut évidemment pas se faire au détriment de l’action des Services d’Action Préventive qui œuvrent en direction des mineurs dans les quartiers. Chercher à opposer l’un à l’autre serait une grossière erreur qui desservirait l’objectif de sécurité. Si nous voulons véritablement mener une politique efficace, nous devons donc également maintenir les moyens humains de  l’action éducative. Nous avons besoin d’ordre et d’éducation, ce sont là les deux facettes de l’autorité. Autorité recherchée, appliquée, voire le cas échéant, imposée.

Antoine CASINI

Conseiller Général de Caen 4


oct 30 2014

Terrain d’hébergement d’urgence de l’Etat

Tag: Politique localeGérard - votre Editeur @ 22:53

A quoi joue l’opposition caennaise ?

Interrogée l’an passé par l’Etat sur l’implantation d’un lieu d’hébergement d’urgence, l’ancienne municipalité socialiste, par la voix de M. Le Coutour, affirme avoir proposé un terrain sur le site de Mont-Coco.

Une affirmation contredite publiquement par les services de la Préfecture lors de la réunion publique qui s’est tenue hier soir à Saint-Contest et par ceux de la Ville de Caen qui ne retrouvent aucune trace de cette proposition.

Si tel avait été le cas, chacun imagine qu’un an après l’ouverture de ce dossier, nous ne serions pas à rechercher activement des solutions qui répondent à la fois à l’exigence de solidarité que la puissance publique doit avoir vis-à-vis des plus fragiles mais aussi à la nécessaire prise en compte des attentes des habitants qui ont, eux aussi, le droit le plus élémentaire d’être entendus et écoutés.

Une fois encore, et c’est regrettable, l’opposition caennaise utilise tous les sujets à des fins exclusivement partisanes sans s’encombrer avec la réalité.

Comme cela a été dit hier devant près de 500 personnes à Saint-Contest, l’objectif du maire de Caen et président de l’agglomération est de faire des propositions concrètes et réalistes pour trouver des solutions acceptables. Il a d’ailleurs fait plusieurs propositions de terrain à l’Etat qui a la responsabilité de ce dossier.

Le maire de Caen et président de l’agglomération travaille sur ce dossier sans démagogie et avec une exigence : ne pas instrumentaliser les peurs et la précarité des plus fragiles à des fins partisanes.

Ludwig WILLAUME

Conseiller municipal délégué

Président du groupe « Réussir Caen Vraiment »


oct 30 2014

LA CONCERTATION AU CŒUR DE L’ACTION DE CAEN HABITAT

Tag: Caen-agglo,Politique locale,Social,SociétéGérard - votre Editeur @ 13:07

Les organismes HLM agissent en véritables partenaires avec les locataires, tant au niveau de leur gouvernance que de leur gestion au quotidien. C’est dans cet esprit de concertation que Caen habitat, sous la présidence de Sylvie Morin-Mouchenotte, inscrit son action dans le cadre de « conseils de concertation locative ».

Caen habitat est un acteur majeur du développement local. L’office investit, au quotidien, en matière de construction, de réhabilitation et d’amélioration de son patrimoine. Il gère 10 000 logements et accueille près de 25 000 habitants majoritairement caennais même si Caen Habitat s’étend désormais sur 4 autres communes de l’agglomération de Caen la mer : Fleury-sur-orne, Colombelles, Ifs et Saint-Germain-La-Blanche-Herbe.

Les relations entre le bailleur et les locataires ont été institutionnalisées par la loi du 13 décembre 2000 relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbain. Cette « loi SRU » prévoit la création de « Conseil de concertation locative ». Cette instance, composée de représentants des locataires et de représentants du bailleur, se réunit régulièrement, à Caen habitat, pour étudier des questions d’intérêt général telles que la gestion de l’immeuble, l’entretien, les travaux d’amélioration, la sécurité, les charges locatives,…

Ce dispositif a été volontairement étendu à des conseils de concertation locative dans les quartiers. Ces rencontres ont pour objectifs d’échanger directement avec les locataires sur leurs préoccupations quotidiennes, de répondre à leurs questions et si nécessaire, de mettre en place de nouvelles actions.

Cette concertation s’échelonnera, dans les quartiers de la ville de Caen, jusqu’en 2015. Tous les locataires sont invités à y participer.

Le prochain rendez-vous avec ceux de la Grâce-de-Dieu, du centre-ville, de la Maladrerie, de Beaulieu, de Vaucelles et de Fleury-sur-orne, se tiendra le mardi 4 novembre de 20h à 21h30, salle André Malraux à Caen.

Puis, d’ici fin 2014 :

Le 18 novembre 2014 au Pôle de vie nord-ouest au Chemin-Vert.

Et en 2015 :

Le 3 février à la Guérinière.

Le 17 mars à la Pierre Heuzé.

Le 12 mai au Calvaire St Pierre.

Le 2 juin à la Folie Couvrechef.

Par ces moments privilégiés d’échanges, Caen habitat est ainsi au cœur de sa démarche de qualité de service auprès de ses locataires.


oct 30 2014

Des chefs aux fourneaux et des producteurs normands pour les “Journées Gourmandes” les 7 et 8 novembre

Tag: Economie locale,Société,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 12:06

image

 

Les Journées Gourmandes s’invitent place Saint-Sauveur pour deux jours dédiés à la gastronomie normande, les 7 et 8 novembre. Cette opération proposée par la Ville de Caen et ses partenaires* a deux objectifs :

 

- valoriser les produits normands. Produits de la mer, viandes, spécialités laitières, fruits et légumes, produits cidricoles… Les producteurs normands feront (re)découvrir les saveurs authentiques du terroir.

- donner goût à la grande cuisine. Les chefs caennais proposeront de nombreuses démonstrations culinaires et feront déguster leurs créations sur place.

 

À l’occasion de cette 2e édition des Journées Gourmandes, les trois chefs étoilés au Michelin de Caen, Anthony Caillot (À Contre Sens), Stéphane Carbone (Stéphane Carbone Restaurant – Incognito) et Ivan Vautier (IV) feront équipe avec une quinzaine d’autres chefs caennais, et un chef de Ouistreham Riva Bella, pour préparer des en-cas, à manger sur le pouce. Ces chefs prestigieux concocteront des portions de « street food » à la normande, au prix unique de 2 €. Une façon gastronomique de casser la croûte, à la portée de tous les gourmands.

imageimage

imageimage

____________________________________________________________________________________________________________________________________________

Pour Véronique Debelle, maire adjointe chargée du Commerce, de l’animation commerciale, de l’artisanat et des professions libérales, “cette manifestation  qui est un beau projet,   initié l’an dernier, contribue à redynamiser le centre-ville, sur la belle place Saint Sauveur et alentours.Cela rentre dans une action valorisante pour les commerces de la ville  C’est aussi une opportunité pour les visiteurs de découvrir la gastronomie normande,ainsi que pour les caennais  d’approcher  d’autres façons de mettre en valeur les produits de notre belle région. L’an dernier  environ 6000 visiteurs avaient  dégusté  quelques 6900 portions”.

 

 

Au programme :

 

À partir de 9 h 30, les chefs se succèderont pour présenter des recettes adaptées aux différents horaires de la journée.

 

• Brunch de 9 h 30 à 12 h 00 • Déjeuner de 12 h 00 à 15 h 00 • Goûter et Tea-Time de 15 h 00 à 17 h 00 Apéritif dînatoire de 17 h 00 à 20 h 30.

 

Toute la journée : cours de cuisine du chef Cyrille Berland, des Toques Rebelles, avec la participation du public ; bar cidricole animé par les producteurs locaux ; dégustations de spécialités normandes dans les bars et restaurants de la place Saint-Sauveur…

 

*Région Basse-Normandie, CCI Caen Normandie, Les Vitrines de Caen, CA de Normandie, Lycée François Rabelais, Gif, tecnorest, académie de cuisine "les toques rebelles", Normandie fraîcheur mer, Association des AOP Livarot-Pont l’Evêque-Camembert de Normandie, la normande, GAB 14 – agriculture biologique, IRQUA de Normandie, France Bleu Basse-Normandie.

image 


oct 30 2014

Agenda hérouvillais

Tag: Agglomération de CaenGérard - votre Editeur @ 11:35

Date

Manifestation

Lieu

Heure

Samedi

1er novembre

→ Journée des quatre nages organisée par le Club des Marsouins

Piscine Montmorency

Début des épreuves à 15h15

Dimanche

2 novembre

→ Journée des quatre nages organisée par le Club des Marsouins

Piscine Montmorency

Début des épreuves à 9h

Début des épreuves à 15h15

Lundi

3 novembre

Ouverture des inscriptions à l’antenne hérouvillaise des Restos du Cœur (campagne d’hiver débutant le 24 novembre)

Restos du Cœur – derrière la Maison des associations Gd Parc (1018 Grand Parc)

 

Mardi

4 novembre

→ Pôle de cohésion sociale : soirée pour les parents : les addictions chez les jeunes

Pôle de cohésion sociale

18h-20h

Mercredi

5 novembre

Point presse: réception de l’oeuvre de Pierre Lebigre

Dumbo : Projection du film suivie d’un goûter

→ Fête du cinéma d’animation, programmée et animée par Jean-Christophe Perrier :

Projection du film Persistence of Vision suivie du Best off Anima 2014

→ Pass’Sport de rue organisé par Cap Sport

Pôle Animation et Jeunesse – salle Pierre Lebigre

Café des images

Café des images

Place de la Girafe, quartier du Grand Parc ; Terrain en herbe quartier de la Haute Folie

17h

14h

18h30

14h à 16h30

Jeudi

6 novembre

Parcours pour l’emploi (inauguration à 9h30)

→ Repas à thème Breton avec les danseuses du CRAC

→ Lore : projection du film en partenariat avec le Mémorial de Caen, suivie d’une intervention de Ralph Keysers, docteur en études germaniques et maître de conférences honoraire à l’Université de Pau

Galerie du Centre Commercial Saint-Clair

Résidence du Val

Café des Images

9h -18h

12h-14h

20h

Vendredi

7 novembre

Parcours pour l’emploi

→ A Cappella : avant-première du film suivie d’une rencontre avec le réalisateur Lee Sujin

Galerie Centre commercial Saint-Clair

Café des Images

9h-18h

20h

Samedi

8 novembre

   

Dimanche

9 novembre

→  Bourse aux jouets de l’Association des Habitants de la Grande Delle

→ Tournoi d’automne – challenge des P’tites assiettes – organisé par le Cercle d’Escrime La Rapière

Salle polyvalente Grande Delle

Gymnase Allende

9h-18h

8h30 à 20h


Page suivante »