juil 29 2014

La parole des hommes de paix est plus efficace que les balles des mitrailleuses des hommes de guerre

Tag: International,SociétéGérard - votre Editeur @ 11:15

L’affrontement entre Israël et le Hamas à Gaza devient jour après jour une boucherie insupportable.

La population civile de Gaza paie un lourd tribu à cette guerre où s’affrontent jusqu’auboutistes israéliens et palestiniens.

Il faut dans un premier temps obtenir un cessez-le-feu, sous contrôle international : retrait de l’armée israélienne, fin des tirs de roquettes par le Hamas sur Israël. Et ensuite il faudra négocier : la Palestine a droit à un État vide des colonisateurs israéliens, Israël a droit à des frontières respectées. La paix des braves s’impose car le sang a coulé des deux côtés. Et pour la première fois depuis longtemps, l’armée israélienne compte de nombreuses victimes.

Il faudra bien que le Hamas participe aux négociations faute de quoi il sera remplacé par un mouvement encore plus extrémiste comme en Irak.

La France est respectée par les deux belligérants. Il lui appartient de prendre des initiatives au moment où les Etats-Unis ont échoué.

L’Institut international des Droits de l’Homme et de la Paix continuera comme chaque année à se rendre au mois d’octobre prochain en Palestine pour participer au concours international des droits de l’homme. Ce geste de paix n’est pas dérisoire. Il vise à rappeler que la paix ne sera possible que dans le respect des droits de l’homme et que la parole des hommes de paix est plus efficace que les balles des mitrailleuses des hommes de guerre.

Alain TOURRET
Président de l’Institut international des Droits de l’Homme et de la Paix
Député du Calvados
Maire de Moult


juil 29 2014

Hérouville Saint-Clair : Visite commentée des mares naturelles le long du chemin de halage

Tag: Agglomération de Caen,Société,Vie culturelle et loisirsGérard - votre Editeur @ 7:45

Environnement

Véritable concentré de biodiversité, les mares contribuent aux continuités écologiques entre milieux aquatiques, indispensables au maintien des espèces animales et végétales spécifiques (végétaux, mammifères, oiseaux, insectes, batraciens…).

Fin 2012, la ville a creusé des petites mares sur un terrain humide, jouxtant le restaurant l’Espérance, au bord du canal, en adéquation avec l’Agenda 21 de la Ville d’Hérouville. Très vite la nature y a repris ses droits. Les premières libellules et autres insectes aquatiques sont apparus suivis ensuite par les amphibiens (tritons, grenouilles…).

Afin de découvrir sur place, les interactions au sein de cet écosystème particulier, une visite commentée, ouverte à tous, est proposée mercredi 30 juillet à 18h par le CPIE Vallée de l’Orne.

CONTACT. Renseignements et inscriptions au 02 31 45 34 07

clip_image002


juil 28 2014

Reprise de la collecte hippomobile, à partir du 11 août

Tag: Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 15:55

Du 11 août au 13 septembre, la collecte hippomobile* est de retour à Caen : une remorque tractée par des chevaux remplacera le camion-benne, et collectera les 2 500 poubelles publiques du centre-ville.

La Ville de Caen a recours aux services de l’association "Les roulottes de la Suisse Normande" qui met à disposition le cocher et le cheval. Cette association a déjà participé à d’autres animations et expérimentations caennaises comme les balades hippomobiles dans les quartiers, la tonte à la Colline aux oiseaux ou encore la fauche sur la Prairie.

Deux agents de la Ville de Caen seront affectés à cette mission de collecte.

* Cette opération s’inscrit dans le programme de valorisation de l’intervention du cheval en ville initié en 2011.


juil 28 2014

Le département du Calvados nettoie la pointe de Cabourg

Tag: Département,Politique localeGérard - votre Editeur @ 14:55

Veiller à la qualité des infrastructures portuaires

Le conseil général du Calvados a décidé d’entreprendre des travaux de nettoyage de la pointe de Cabourg, mardi 29 juillet à partir de 8 heures. Cette opération qui consiste à collecter les macro-déchets charriés par la Dives (plastiques, bouteilles, papiers…) présents sur l’espace dunaire et le long de la berge, durera au minimum une demi-journée (le temps de la marée).


juil 28 2014

Le Bac de la Dives : un nouveau service au port de plaisance de Dives-Cabourg-Houlgate

Tag: Département,SociétéGérard - votre Editeur @ 14:50

Depuis le 1er avril 2014, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Caen Normandie est titulaire de la Délégation de Service Public, lancée par le Conseil Général du Calvados, pour la gestion du port de plaisance de Dives-Cabourg-Houlgate et gère désormais, à ce titre, Port Guillaume ainsi que les mouillages de la Dives.

Soucieuse d’engager une politique d’animation territoriale dynamique, en lien avec l’espace portuaire, la CCI Caen Normandie a lancé, le 19 juillet, un nouveau service, ouvert à tous :

« Le Bac de la Dives ».

Réalisés au moyen des vedettes qui servent habituellement à accompagner les plaisanciers jusqu’à leur navire amarré dans l’estuaire, les trajets proposés consistent soit en des traversées directes entre les communes de Dives et Cabourg, soit en des promenades commentées au cœur de l’estuaire et en mer.

Avec des tarifs compris entre 2 et 7 euros selon la formule, l’objectif de cette initiative est de renforcer l’attractivité touristique tout en valorisant le port, la rivière, son environnement et les communes des deux rives.


juil 28 2014

Caen : Soirée Antillaise avec repas à la salle Pierre Sémard

Tag: Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 8:59

image

Soirée  animée par le DJ SAYCKO qui propose des musiques 100% des îles
Zouk, Dance Hall, Bouyon, Kizanba, Compas, Rap US….
Vous êtes tous les bienvenus  y compris les enfants .
Tarif : Adulte 20 euros , Enfant 10 euros
Cette soirée est sur réservation obligatoirement avant le 4 Août 2014.
Pour réserver
Marie : 06.66.61.29.65
Romuald: 07.78.80.69.31
Tous ceux qui s’inscrivent sur cette soirée sans réservation, ne seront hélas pas comptés
.


juil 26 2014

Caen : l’incendiaire de la rue Paul Gernez condamné à 4 ans ferme

Tag: Actualités Judiciaires,Faits divers,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 11:22

Hier vendredi, le tribunal correctionnel de Caen a jugé suivant la procédure de comparution immédiate, un jeune homme de 34 ans,  autrefois bien connu des services judiciaires pour des affaires de drogue notamment,  lourdement soupçonné d’être l’auteur  d’un incendie volontaire qui dans la nuit du 24 au 25 juin dernier  a détruit un pavillon appartenant à Caen habitat , rue Paul Gernez,près du Chemin Vert, et gravement endommagé le pavillon mitoyen , ainsi qu’une voiture stationnée à proximité et un scooter. C’est d’ailleurs selon les constatations des enquêteurs de ce dernier engin que l’incendie s’était déclaré en pleine nuit. Le feu s’était propagé au pavillon occupé par  l’ex amie de celui qui a été jugé hier,  ainsi que deux enfants. Dans  le pavillon voisin où les flammes  s’étaient  invitées par les combles une dame âgée avait été secourue par les pompiers, réfugiée dans son jardin.

L’enquête a conduit les policiers caennais de la brigade criminelle à  interroger Samir Dif,  ancien champion de France de boxe , mais aussi ancien compagnon de la dame visée .

Où plus exactement  la nouvelle amie du garçon qui avait garé son scooter sur le trottoir devant le pavillon , de la jeune maman, scooter  qui a été volontairement enflammé par l’auteur des faits.  Ensuite le feu s’est propagé autour, sans que ce soit la volonté de l’auteur. Les dégâts sont conséquents puisqu’estimés par Caen Habitat à  plus de 300 000 euros. Une cinquantaine de personnes avaient dû être évacuées et six relogées.

L’interpellation du mis en cause ne s’est pas bien passée puisqu’il s’est rebellé et à injurié les forces de police.

Le tribunal  a condamné Samir Dif à quatre ans de prison ferme.

image


juil 25 2014

Vol AH5017 : Nouvelle Donne endeuillé

Tag: International,National,SociétéGérard - votre Editeur @ 22:08
C’est une terrible nouvelle  que nous avons appris ce matin. Un de nos amis, membre du Conseil National de Nouvelle Donne, Frédéric Tricot, est l’une des victimes du vol AH5017 qui s’est écrasé hier dans le désert Malien.

Frédéric était un jeune homme épatant qui a passé sa vie au service des autres, à Vendôme ou dans des opérations de coopération pour permettre à tous d’avoir accès à l’eau. Il allait souvent en Afrique pour des missions de ce type. C’est en revenant d’une de ces missions qu’il est mort hier.

Frédéric était avec nous il y a un mois seulement, pour le dernier Conseil National. Efficace et joyeux.

L’annonce de son décès nous a toutes et tous profondément ému. A Sandrine, sa femme, et à Cloé, leur fille, nous ne pouvons que dire notre immense tristesse et notre très grande amitié.

Nous pensons également aux autres victimes et partageons la douleur de toutes les familles frappées par cette catastrophe.

Le Bureau Nouvelle Donne-Isabelle Attard-


juil 25 2014

DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN BASSE-NORMANDIE EN JUIN 2014

Tag: Département,Région,Société,Vie caennaiseGérard - votre Editeur @ 19:35

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établit à 68 863 en Basse- Normandie, fin juin 2014.

Ce nombre augmente de 0,6% (+389) par rapport à fin mai 2014 (+3,3% sur un an).


En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A augmente de 0,3% par rapport à fin mai 2014 (+4,0% en un an).
Par département, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A varie de +0,0% à +0,9% en juin 2014 par rapport à fin mai 2014 : Calvados (+0,8%), Manche (+0,0%), Orne (+0,9%).
En Basse-Normandie, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories B et C s’établit à 39 332 fin juin 2014. Ce nombre est stable (+2) au mois de juin (+8,6% sur un an).
En Basse-Normandie, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B et C s’établit à 108 195 fin juin 2014. Ce nombre augmente de 0,4% (+391) au mois de juin (+5,2% sur un an).
En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B et C augmente de 0,5% par rapport à fin mai 2014 (+5,1% en un an).
Par département, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C varie de +0,0% à +0,9% en juin 2014 par rapport à fin mai 2014 : Calvados (+0,4%), Manche (+0,0%), Orne (+0,9%).
Le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi en catégories D et E s’établit à 13 439 en Basse-Normandie.
En juin, le nombre de celles inscrites en catégorie D augmente de 2,8% et le nombre de celles inscrites en catégorie E est en baisse de 0,3%.

Demandeurs d’emploi selon le sexe et l’âge
En Basse-Normandie, en juin 2014, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A augmente de 1,2% pour les hommes (+5,1% sur un an) et diminue de 0,2% pour les femmes (+1,3% sur un an). Le nombre de
demandeurs d’emploi de catégorie A de moins de 25 ans diminue de 0,2% (-3,5% sur un an). Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans augmente de 0,6% (+2,6% sur un an) et le nombre de ceux de 50 ans et plus est en hausse de 1,1% (+11,5% sur un an).
En juin 2014, parmi l’ensemble des demandeurs d’emploi de catégories A, B, C en Basse-Normandie, lenombre d’hommes augmente de 0,7% (+6,5% sur un an) et le nombre de femmes reste stable (+3,9% sur un
an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C de moins de 25 ans diminue de 0,5% (-0,9% sur un an). Le nombre de ceux de 25 à 49 ans s’accroît de 0,4% (+4,8% sur un an) et le nombre de ceux de 50
ans et plus est en hausse de 1,0% (+12,0% sur un an).

Demandeurs d’emploi selon l’ancienneté d’inscription
En Basse-Normandie, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus augmente de 1,0% au mois de juin 2014 (+12,3% sur un an) et celui des inscrits depuis moins d’un an
diminue de 0,1% (+0,6% sur un an).

Les entrées et sorties de Pôle emploi
En Basse-Normandie, les entrées à Pôle emploi en catégories A, B, C augmentent de 5,2% au cours des trois derniers mois, par rapport aux trois mois précédents. Les entrées faisant suite à des fins de contrat à durée déterminée (+3,2%), des fins de mission d’intérim (+15,7%), des licenciements économiques (+3,6%), des licenciements autres qu’économiques (+10,2%) augmentent, tandis que celles faisant suite à des démissions (-4,2%) ou à des premières entrées sur le marché du travail (-7,7%) diminuent et celles faisant suite à des reprises d’activité (+0,0%) sont stables.
Les sorties de catégories A, B, C augmentent en Basse-Normandie au cours des trois derniers mois (+0,1% par rapport aux trois mois précédents). Les sorties pour motifs entrées en stage (+10,6%), arrêts de recherche (+7,1%) ou cessations d’inscription pour défaut d’actualisation (+0,1%) augmentent, tandis que celles pour motifs reprises d’emploi déclarées (-0,9%) ou radiations administratives (-0,3%) diminuent.

Les offres collectées par Pôle emploi
Les offres d’emploi collectées par Pôle emploi augmentent de 2,0% au cours des trois derniers mois en Basse-Normandie (+4,1% en regard des mêmes trois mois de l’année précédente) : -3,7% pour les offres
d’emplois durables (6 mois ou plus) et +6,7% pour les offres d’emplois non durables (moins de 6 mois).

Demandeurs d’emploi ayant un droit payable au RSA
En Basse-Normandie, au mois de juin 2014, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A et ayant un droit payable au Revenu de solidarité active (RSA) est de 13 839 (soit 21,9% des demandeurs
d’emploi inscrits en catégorie A, données brutes). Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C et ayant un droit payable au RSA est de 17 797 (soit 17,3% des demandeurs d’emploi inscrits en
catégories A, B, C, données brutes).
Les entrées à Pôle emploi en catégories A, B, C des personnes ayant un droit payable au RSA sont de 1 620 au mois de juin 2014 (soit 18,1% des entrées en catégories A, B, C, données brutes). Les sorties de
catégories A, B, C des personnes ayant un droit payable au RSA sont de 1 787 au mois de juin 2014 (soit 18,1% des sorties de catégories A, B, C, données brutes).

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Les données sur les demandeurs d’emploi sont présentées selon divers regroupements statistiques (catégories A, B, C,
D, E). La plupart des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi sont tenus de faire des actes positifs de recherche
d’emploi : certains sont sans emploi (catégorie A), d’autres exercent une activité réduite courte, d’au plus 78 heures au
cours du mois (catégorie B), ou une activité réduite longue, de plus de 78 heures au cours du mois (catégorie C). Par
ailleurs, certaines personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de faire des actes positifs de recherche
d’emploi : elles sont soit sans emploi et non immédiatement disponibles (catégorie D), soit pourvues d’un emploi
(catégorie E).

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Avertissement :
Les données présentées concernent les demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi.
La notion de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi est une notion différente de celle de chômeurs au
sens du Bureau international du travail (BIT) : certains demandeurs d’emploi ne sont pas chômeurs au sens du
BIT et certains chômeurs au sens du BIT ne sont pas inscrits à Pôle emploi.
Au-delà des évolutions du marché du travail, différents facteurs peuvent affecter les données relatives aux
demandeurs d’emploi : modifications du suivi et de l’accompagnement des demandeurs d’emploi,
comportements d’inscription des demandeurs d’emploi, mise en place du RSA (1er juin 2009)…L’ensemble des
définitions figurent dans les encadrés 1 à 3 en annexe de la publication.


juil 25 2014

Le nouveau site internet de la préfecture et des services de l’Etat en Basse-Normandie est en ligne

Tag: Département,Région,SociétéGérard - votre Editeur @ 19:17

image

Le nouveau site internet de la préfecture et des services de l’Etat en Basse-Normandie est en ligne. Il s’agit de l’internet régional de l’Etat : l’IRE.
Ce site internet rassemble la communication de l’ensemble des services de l’Etat de la région Basse-Normandie sur un portail unique.
Ce nouvel espace a vocation à communiquer sur les politiques publiques et  sur l’action de l’Etat en région.
Vous y retrouverez sur la page d’accueil 5 rubriques principales sur le bandeau horizontal :
"L’Etat en région"  présente l’organisation régionale des services de l’Etat en Basse-Normandie,
"Actions de l’Etat" reprend l’ensemble des actions de l’Etat par thématique,
"Grands dossiers" traite des grands dossiers régionaux d’actualités tels que le Mont Saint-Michel, les énergies marines renouvelables, le contrat de plan Etat-Région et les programme d’investissements d’avenir
"Publications" communique sur les informations légales qui doivent être publiques et sur les diverses publications et études. Un espace est dédié à l’information pour la presse.
"Vous êtes" est une entrée par profil selon que l’internaute soit un particulier, une entreprise, une association ou une collectivité.
Une large place est laissée à l’actualité pour relayer la communication gouvernementale et les actions d’initiative régionale.
Vous pouvez consulter ce nouveau site de l’Etat à l’adresse suivante

www.basse-normandie.gouv.fr.

N’hésitez pas à diffuser ce lien et à nous faire part de vos remarques et suggestions.
Bonne visite !


Page suivante »